RD Congo : plus de 180.000 personnes déplacées par les violences depuis avril

0

Tunisie Tribune (180.000 personnes déplacées)- Plus de 180.000 personnes ont été déplacées par les violences dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC) depuis avril dernier, a indiqué mardi le Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR), relevant que le manque de financement risque de l’obliger à réduire des programmes vitaux dans ce pays.

Selon l’agence onusienne, les combats entre l’armée congolaise et les groupes armés non étatiques dans la province du Nord-Kivu ont déplacé 160.000 personnes supplémentaires depuis avril. Aussi, le HCR et ses partenaires dans la province de l’Ituri ont enregistré plus de 800 décès dus à des attaques à l’arme à feu et des raids à la machette contre des communautés locales, qui ont chassé 20.700 personnes de leurs foyers.

Le 30 juin dernier, le HCR avait estimé que plus d’un million de personnes ont été déplacées par les violences dans l’est de la RDC au cours des six derniers mois. Ces déplacements se sont produits après une série d’attaques dans le territoire de Djougou dans la province d’Ituri, dans les territoires de Fizi et Mwenga dans la province du Sud-Kivu, et dans les territoires de Masisi et Rutshuru dans la province du Nord-Kivu.

Ces nouveaux déplacements viennent encore alourdir les pressions pesant sur les zones d’accueil de déplacés internes, qui sont à court de services essentiels, selon le HCR.  De plus, l’agence n’a reçu que 20% des 225 millions de dollars nécessaires pour ses opérations en RDC.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here