Réunion à distance avec les chefs de missions diplomatiques et consulaires à l’étranger 03-08-2022

0

Tunisie Tribune (missions diplomatiques et consulaires à l’étranger) – Une visioconférence s’est tenue hier, mardi 02 août 2022, au siège du ministère de Affaires étrangères, de la migration et des tunisiens de l’étranger, en présence des missions diplomatiques, permanentes et consulaires tunisiennes à l’étranger, sous la coprésidence de Othman Jarandi et Fethi Sellaouti, respectivement, chef de la diplomatie tunisienne, et ministre de l’Éducation.

Cette rencontre a été consacrée à la présentation de la plateforme de collecte de fonds, Global Giving Platform GGP, créée par le ministère de l’Education conjointement avec l’UNICEF.

Cette initiative vise à permettre à la colonie tunisienne de l’étranger, ainsi qu’aux organisations et associations de la société civile qui le souhaitent à contribuer, effectivement, à l’amélioration de l’infrastructure des établissements éducatifs à travers toute la république, a affirmé, en préambule, le ministre des Affaires étrangères.

Le but étant d’assurer « un environnement scolaire propice à recevoir les enseignements, ce qui aide à la lutte contre l’abandon scolaire, et assure à l’élève et l’enseignant les meilleures conditions ».

Jarandi a appelé « à conclure des conventions de jumelage entre les villes, pour promouvoir la coopération décentralisée dans ce domaine ».

Le ministre a incité les chefs de missions diplomatiques et consulaires « à faire connaitre cette initiative auprès des Tunisiens de l’étranger, et à les encourager à s’y inscrire et à financer ce compte, pour le bien de l’élève et de l’école publique, afin qu’elle soit, comme elle l’était toujours, un acquis national et une locomotive pour le savoir et l’excellence ».

Cette collecte de fonds permettra de faire face aux défis auxquels se heurte l’école publique, ce qui est de nature à impacter la qualité de l’enseignement, a souligné, en substance, le ministre de l’Education.

Il a évoqué « le rôle central de la diplomatie à faire réussir cette plateforme, ce qui va contribuer à aménager les institutions éducatives, ainsi que l’espace scolaire, et à réunir les équipements pédagogiques numériques, et réunir, ainsi, les conditions propice à l’enseignement ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here