RDC : trois quarts des abus aux droits de l’homme commis par les groupes armés en juillet

0

Tunisie Tribune (abus aux droits de l’homme)- Alors que les violations et atteintes aux droits de l’homme ont baissé de 25% en juillet par rapport au mois de juin dernier, les groupes armés, qui sévissent dans l’Est de République démocratique du Congo (RDC), ont été les auteurs des trois quarts des abus commis.

Selon le Bureau conjoint des Nations Unies aux droits de l’homme (BCNUDH), les groupes armés ont été, au mois de juillet dernier, les principaux responsables avec 75% des atteintes documentées dans ces territoires affectés par les conflits. Si d’une manière générale, ces violations ont baissé légèrement dans le pays, les atteintes par les différents groupes Mayi-Mayi et les miliciens de la Coopérative pour le développement du Congo (Codéco) ont cependant connu une augmentation significative.

Dans le même temps, celles commises par les rebelles du groupe Forces démocratiques alliées (ADF) ont diminué au Nord Kivu mais considérablement augmenté en Ituri, par rapport au mois précédent.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here