Soudan du Sud : plus de 170 civils tués en quatre mois

0

Tunisie Tribune (Soudan du Sud)- Les combats se poursuivent dans le sud de l’État d’Unité, une région administrative du nord du pays. Au début de l’année 2022, au moins 173 civils ont été tués, et la MINUSS rapporte dans un rapport des exactions au « caractère impitoyable » sur des vieillards et des enfants n’ayant pu fuir les assaillants.

Les hostilités dans le sud de l’État d’Unité ont touché au moins une trentaine de villages et zones d’habitations.

Le modus operandi des assaillants démontre clairement leur intention de cibler des civils selon Nicholas Haysom, Représentant spécial du Secrétaire général et chef de la Mission de l’Onu au Soudan du Sud (MINUSS).

Il a notamment déclaré dans un communiqué que « les violations des droits de l’homme ont été commises en toute impunité. Le gouvernement a le devoir, en vertu du droit international, de protéger les civils, d’enquêter sur les allégations de violations des droits de l’homme ».

Les victimes et les témoins ayant raconté les attaques ont décrit le « caractère impitoyable » des forces gouvernementales conjointes et des milices et groupes alliés des comtés de Koch et Mayendit. Selon leurs récits, les enfants, y compris les nourrissons, n’ont pas été épargnés par leur cruauté.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here