Afrique Occidentale et Centrale : plus de 12.400 écoles fermées à cause de l’insécurité

0

Tunisie Tribune (12.400 écoles fermées)- L’insécurité persistante et croissante dans la région africaine du Sahel, dans le bassin du Lac Tchad et en République démocratique du Congo a contraint près de 12.400 écoles de huit pays d’Afrique de l’Ouest et centrale à fermer leurs portes ou à cesser de fonctionner, a indiqué mercredi le fonds mondial des Nations Unies pour l’éducation dans les situations d’urgence et de crise prolongée.

Selon l’organisation Éducation sans délai (Education Cannot Wait en anglais, ou ECW), le nombre d’établissements d’enseignement fermés de force ou qui n’offrent plus de cours a augmenté d’un tiers en deux ans. À la fin de l’année scolaire 2021-22, plus de 12.400 écoles ont été fermées au Burkina Faso, au Cameroun, en République centrafricaine (RCA), en République démocratique du Congo (RDC), au Mali, au Niger et au Tchad.

Dans ces huit pays, ces fermetures sont la conséquence directe d’attaques des groupes armés non étatiques ou du climat d’insécurité.

« Soit les enseignants ont fui, ne laissant personne pour enseigner, soit parce que les parents ont trop peur pour envoyer leurs enfants à l’école ou sont eux-mêmes dans un processus de déplacement forcé à répétition vers des zones plus sûres », a indiqué le fonds onusien.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here