100 élèves quittent définitivement l’école chaque jour

0

Tunisie Tribune (100 élèves) – L’échec scolaire ou interruption précoce des études s’aggrave en Tunisie , à en juger par les chiffres fournis, lundi 12 septembre aux médias, par le ministre de l’Education, Fethi Salaouti.

100 élèves quittent définitivement l’école, chaque jour. L’année 2020/2021, il y avait eu 69 mille élèves qui ont échoué et interrompu définitivement leur scolarité. Pour l’année précédente 2021/2022, ce nombre était passé à 109 mille.

Le ministre a insisté sur l’importance du programme «  deuxième chance » qui vise à permettre aux élèves ayant interrompu leurs études de retourner de nouveau à l’école. Il a parlé du renforcement du nombre des établissements consacré à ce programme, réduit pour le moment au seul établissement de Bab El Khadhra à Tunis. 3 nouvelles écoles seront crées dans ce but par le département de l’éducation ainsi qu’une école virtuelle, parallèlement à des interventions prévues par d’autres ministères dont celui de la femme et de l’enfance et ce lui des affaires sociales, dans certaines autres régions.

Par la même occasion, le ministre de l’ Education a mis l’accent  sur le caractère stratégique de l’enseignement préscolaire, signalant la volonté du ministère de le généraliser partout, dans l’ensemble du pays, sans exception.

Des études ont montré que l’enseignement préscolaire réduit à hauteur de 70% les interruptions précoces des études liées à la maitrise des connaissances, car les causes de l’échec scolaire sont très nombreux.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here