Début du procès en appel de Nicolas Sarkozy dans l’affaire des « écoutes »

0

Tunisie Tribune (Nicolas Sarkozy)- L’ancien président de la République Nicolas Sarkozy comparaissait lundi devant la cour d’appel de Paris dans le cadre de l’affaire dite des « écoutes », après avoir été condamné en mars 2021 à trois ans de prison, dont deux avec sursis, pour corruption et trafic d’influence.

La justice reproche à Nicolas Sarkozy d’avoir promis en 2014, alors qu’il n’était plus président, d’aider Gilbert Azibert, à l’époque juge à la cour de cassation, à obtenir un poste honorifique à Monaco.

En échange, Gilbert Azibert devait fournir à Nicolas Sarkozy des informations confidentielles sur une procédure qu’il avait intentée auprès de la cour de cassation.

Nicolas Sarkozy voulait faire annuler la saisie par la justice de ses agendas présidentiels dans le cadre d’une enquête sur des versements illégaux qu’il était soupçonné d’avoir reçus de Liliane Bettencourt, héritière de L’Oréal, pour le financement de sa campagne électorale de 2007, affaire dans laquelle il a finalement bénéficié d’un non-lieu.

Nicolas Sarkozy n’a pas obtenu gain de cause devant la cour de cassation, et Gilbert Azibert n’a pas été nommé à Monaco.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here