53% des tunisiens en âge de travailler ne sont ni employés ni à la recherche d’un emploi

0

Tunisie Tribune (tunisiens en âge de travailler)- Trois caractéristiques marquent le marché du travail tunisien : la faible participation des femmes à la population active, le chômage élevé des jeunes et la forte proportion de travailleurs employés de manière informelle, révèle un nouveau rapport  de la Banque mondiale sur le « Paysage de l’emploi en Tunisie ».

Plus de 1 personne en âge de travailler sur 2 n’a pas d’emploi et n’est pas à la recherche d’un emploi. La population en âge de travailler âgée de 15 ans et plus est estimée à 8,7 millions de personnes et environ 47% sont actives sur le marché du travail, tandis que les 53% restants (4,6 millions de personnes) ne sont ni employés ni à la recherche d’un emploi, montrent les données du rapport.

Les données de la BM indiquent que le taux d’activité en Tunisie est supérieur à la moyenne de la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord (43,2% en 2017, à l’exclusion des pays à revenu élevé), mais assez faible par rapport à la moyenne des pays à revenu intermédiaire (64,9% en  2017).

La participation des femmes à la main-d’œuvre est extrêmement faible, en particulier chez les femmes peu instruites. Moins de 3 femmes sur 10 participent au marché du travail (26,5% en 2017). À 41,8% en 2017, l’écart entre les sexes dans le taux d’activité est  frappant, souligne-t-on.

Bien que le taux d’activité des femmes soit supérieur d’environ 8% à la moyenne régionale en Tunisie, à l’exclusion des économies à revenu élevé (18% en 2017), il est environ la moitié de la moyenne des pays de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) (52,2% en 2017) et environ 20% de moins que la moyenne des pays à revenu intermédiaire (45,2%) en 2017), souligne l’organisation internationale ajoutant que le taux d’activité des femmes tunisiennes sans éducation est exceptionnellement bas et leur taux de participation en 2017 est estimé à 8,7%, contre 14,2% en 2006.

Les résultats du rapport indiquent que la plupart des Tunisiens travaillent pour un salaire et environ 2 sur 10 sont employés dans le secteur public tandis qu’environ 75% de la population employée travaille pour un salaire avec une croissance régulière et stable avant et après la révolution.

Il a été noté aussi que sur les plus de 3,5 millions de salariés, environ 750 000 sont employés dans l’administration publique ou dans des entreprises d’État, ce qui représente environ 21% de l’emploi total. Le reste de la population employée travaille en tant   qu’employeur (7%), en tant que travailleur indépendant (16%) ou en tant que travailleur familial non rémunéré (3%) mais la part de l’emploi de ces deux dernières catégories de travailleurs a diminué.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here