Crise climatique : Le Pakistan annonce plus de 8 milliards de dollars de dons en sa faveur

0

Tunisie Tribune (Pakistan)- Le Pakistan, frappé en 2022 par des phénomènes météorologiques dévastateurs, a annoncé lundi avoir reçu plus de huit milliards de dollars de promesses de dons à l’occasion d’une conférence internationale sur la résilience climatique, à Genève.

Les représentants d’une quarantaine de pays, de donateurs privés et d’institutions financières internationales se mobilisent alors qu’Islamabad chiffre ses besoins à 16,3 milliards pour rebâtir les infrastructures détruites par les inondations de l’été dernier.

Des pluies de mousson record et la fonte de glaciers ont fait au moins 1.700 morts et provoqué l’exode de quelque huit millions de personnes. Les inondations, qui ont ravagé les cultures, menacent en outre la sécurité alimentaire. Des milliers de kilomètres de routes et de voies ferrées ont été détruits.

Le secrétaire général de l’Onu, Antonio Guterres, a déploré « un désastre climatique d’une ampleur monumentale ».

Le Premier ministre pakistanais, Shehbaz Sharif, a indiqué que son gouvernement compter financer la moitié des travaux avec son propre budget et des partenariats public-privé, mais il a insisté sur la nécessité d’une mobilisation internationale.

Sur Twitter, la ministre pakistanaise de l’Information, Marriyum Aurangzeb, a fait état de 8,57 milliards de dollars de promesses de dons à ce stade.

Au nombre des donateurs : la Banque islamique de développement (4,2 milliards de dollars), le Banque mondiale (deux milliards), la Banque asiatique de développement (1,5 milliard), l’Union européenne, la Chine, l’Arabie saoudite avec un milliard de dollars, les Etats-Unis et la France.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here