Les performances sont de retour et Tunisair commence à relever la tête… Accompagnons-la

0

Tunisie Tribune (Tunisair) – Depuis que les pouvoirs publics ont abandonné l’idée de céder la compagnie à la privatisation, la Gazelle reprend, petit à petit, sa vitesse de croisière et ne cesse de multiplier les performances, afin de rattraper le terrain perdu et redevenir plus compétitive que dans le passé, pour redorer son blason et atteindre sa vitesse de croisière d’antan.

D’ailleurs, cela doit donner matière à réflexion aux décideurs politiques qui ne cherchent, souvent, que les solutions de facilité, sans aller au fond des choses, avec des contrats à objectifs, avec ceux qui sont nommés à la tête des entreprises publiques dont certains sont nommés, actuellement, et depuis la « révolution », sur la base du favoritisme et de l’allégeance. Cela n’avait jamais arrangé les choses et nombreuses sont les entreprises qui ont été mises dans des mauvais draps, alors qu’en principe, elles doivent rapporter de l’argent à l’Etat et non puiser, dans le trésor public qui est, actuellement, essoufflé…

Les indicateurs d’activités de la compagnie aérienne Tunisair font état d’une nette croissance du coefficient de remplissage qui a atteint 74,5% en 2022, soit une hausse de 8.3 points (66,2%) par rapport à l’exercice 2021.

La compagnie a souligné, dans un communiqué publié vendredi, qu’elle est parvenue à réaliser des indicateurs prometteurs et des résultats positifs, en dépit de la conjoncture, et ce grâce aux mesures adoptées.

Tunisair a rappelé, dans ce cadre, qu’elle a déjà réceptionné quatre nouveaux avions de type A320neo respectivement, en décembre 2021 et février, octobre et décembre 2022 pour renforcer sa flotte, ajoutant qu’une cinquième livraison devra être effectuée, en 2023.

Le nombre de passagers transportés par la compagnie nationale Tunisair a atteint 2 171 341, contre 1 097 676, en 2022, soit une croissance de 97,8% (1 073 665), par rapport à 2021 et de 117,7% par rapport à 2020 (1 174 097).

Les pays européens qui cumulent une part du trafic passagers de 71,2% ont enregistré 1 552 296 passagers, l’Amérique du Nord (Montréal) 41 947 passagers, les pays maghrébins et africains 359 496 passagers et les pays du Moyen Orient 217 602 passagers (10%), en raison de la croissance des marchés saoudien et égyptien et le développement continu du marché turc.

Au mois de décembre 2022, le coefficient de remplissage a atteint 74,8%, contre 70,5, en décembre 2021.

Le nombre de passagers transportés par la compagnie a atteint, 174 630 contre 138 909, en décembre 2021, soit une croissance de 25,7%.

Pareilles bonnes nouvelles sont bonnes à entendre, au moment où rien ne va dans le pays, surtout si, au final, le transporteur national reprend du poil de la bête et améliore davantage ses performances, ce qui est possible, avec un peu de bonne volonté du personnel qui doit suivre le rythme.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here