Des innovatrices tunisiennes remportent la troisième place du Young Inventors Prize 2024 grâce à une technologie de fauteuil roulant intelligent

0
  • Khaoula Ben Ahmed, Ghofrane Ayari, Souleima Ben Temime, et Sirine Ayari ont obtenu la troisième place sur trois finalistes pour le Young Inventors Prize dans le cadre du Prix de l’inventeur européen 2024

  • L’Office européen des brevets (OEB) distingue de jeunes inventrices tunisiennes pour avoir amélioré la mobilité et l’autonomie des utilisateurs de fauteuils roulants

  • MOOVOBRAIN, leur système révolutionnaire de contrôle de fauteuil roulant, offre une autonomie sans précédent aux utilisateurs dont la mobilité est fortement réduite

Tunisie-Tribune (troisième place du Young Inventors Prize 2024) – – L’Office européen des brevets (OEB) a décerné aujourd’hui à l’équipe tunisienne composée de Khaoula Ben Ahmed, Ghofrane Ayari, Souleima Ben Temime et Sirine Ayari la troisième place du Young Inventors Prize dans le cadre du Prix de l’inventeur européen 2024. L’équipe a reçu un prix de 5 000 euros pour son travail pionnier sur un système intelligent de contrôle de fauteuil roulant qui améliore considérablement la mobilité des personnes handicapées. Cette équipe était l’une des trois finalistes, la scientifique néerlandaise Rochelle Niemeijer remportant la première place avec une récompense de 20 000 euros, et l’inventeur ukrainien Valentyn Frechka la deuxième place,     avec      une                          récompense   de                  10 000 euros.

L’invention de l’équipe, MOOVOBRAIN, permet aux utilisateurs handicapés de contrôler leur fauteuil roulant à l’aide de signaux cérébraux et de commandes vocales, améliorant ainsi leur indépendance et leur mobilité. Cette technologie représente non seulement une avancée majeure dans le domaine des appareils d’assistance, mais témoigne également de l’engagement de l’équipe en faveur de l’inclusion et de l’innovation dans le domaine des technologies médicales.

« Pour chacune d’entre nous, gagner une place dans le Young Inventors Prize est un rêve devenu réalité. Nous restons profondément humbles et incroyablement reconnaissantes de cet honneur. Ce prix est non seulement une réussite pour notre équipe, mais un témoignage du pouvoir de la collaboration, de la persévérance et de la passion, » ont déclaré les jeunes inventrices. « Il nous incite à repousser sans cesse les limites et à continuer à avoir un impact positif grâce à l’innovation pour changer la vie des personnes handicapées dans le monde entier. »

Un témoignage de la jeunesse innovante

Le système de commande intelligent mis au point par l’équipe utilise des capteurs et des logiciels qui interprètent les gestes de l’utilisateur, ce qui permet un déplacement précis et intuitif du fauteuil roulant. Cette avancée technologique est particulièrement vitale dans des

environnements où les commandes par joystick ou par bouton peuvent être incommodes ou inaccessibles. Motivée par les statistiques alarmantes de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), qui estime qu’environ 80 millions de personnes dans le monde pourraient avoir besoin d’un fauteuil roulant, l’équipe travaille d’arrache-pied pour répondre à ce besoin croissant.

Khaoula Ben Ahmed encourage la persévérance et la passion dans la poursuite des avancées technologiques, en particulier pour les femmes et les jeunes filles dans le domaine des STIM

: « Pour les femmes et les jeunes filles, n’abandonnez pas. Vous devez avoir une motivation personnelle pour continuer. Trouvez-la avant de commencer. Avoir une raison de faire ce que l’on fait est important. Avec une motivation personnelle, rien ne peut vous arrêter. »

Les lauréats de l’édition 2024 du Prix de l’inventeur européen ont été annoncés lors d’une cérémonie hybride qui s’est tenue aujourd’hui à Malte. Vous pouvez suivre la cérémonie en ligne.

Découvrez-en plus sur l’impact de l’invention, la technologie utilisée et le parcours des inventrices.

La prochaine génération du Young Inventors Prize 2025 aura lieu en Islande

Lors de la cérémonie qui s’est tenue aujourd’hui à Malte, l’Office européen des brevets (OEB) a eu le plaisir d’annoncer un nouveau concept pour ce prix qui sera mis en place à partir de 2025. À partir de l’année prochaine, le prix sera décerné tous les deux ans. La prochaine édition se concentrera sur les jeunes innovateurs de moins de 30 ans dont les inventions répondent à un ou plusieurs des objectifs de développement durable (ODD) des Nations unies. Un jury indépendant composé d’anciens finalistes évaluera les candidatures, garantissant ainsi un processus de sélection équitable et éclairé et mettant à l’honneur l’esprit d’innovation et les réalisations de la prochaine génération d’inventeurs. L’édition 2025 aura lieu en Islande, marquant ainsi la première de ces nouveaux prix biennaux. La période des nominations pour tous les domaines technologiques est ouverte à partir d’aujourd’hui et jusqu’à la fin du mois de septembre.

En alternance, à partir de 2026, l’OEB reviendra au concept original du Prix de l’inventeur européen, avec ses catégories traditionnelles : « Industrie », « Recherche », « PME », « Pays non membres de l’OEB », « Œuvre d’une vie » et « Prix du public ».

Relations avec les médias – Office européen des brevets Luis Berenguer Giménez

Directeur principal Communication / Porte-parole de l’OEB

A propos des inventrices

Khaoula Ben Ahmed et ses partenaires, Ghofrane Ayari, Souleima Ben Temime et Sirine Ayari, ont commencé leur parcours à l’Institut supérieur des technologies médicales de Tunis, où leur est venue l’idée de développer leur projet. C’est au cours de cette période qu’elles ont conçu et commencé à développer le système MOOVOBRAIN.

L’expérience de l’équipe en matière de technologie médicale lui a permis d’acquérir les compétences nécessaires pour créer une interface capable d’interpréter avec précision les données neuronales en commandes exploitables par les utilisateurs à mobilité réduite. Cette base a été cruciale pour le développement d’un système de contrôle de fauteuil roulant à la fois convivial et technologiquement sophistiqué.

À propos du Prix de l’inventeur européen

Le Prix de l’inventeur européen est l’une des plus prestigieuses distinctions d’Europe récompensant l’innovation. Lancé par l’OEB en 2006, ce prix annuel récompense, individuellement ou en équipe, les inventeurs et les inventrices dont les innovations ont apporté des réponses aux grands défis de notre temps. Les finalistes et les lauréats sont sélectionnés par un jury indépendant composé d’anciens finalistes du prix. Ensemble, ils examinent les propositions au regard de leur contribution au progrès technique, au développement social et durable et à la prospérité économique. L’ensemble des inventeurs et des inventrices doivent avoir obtenu un brevet européen pour leur invention.

À propos de l’OEB

Fort d’un effectif de 6 300 personnes, l‘Office européen des brevets (OEB) est l’une des plus grandes institutions de service public en Europe. Son siège est à Munich et il dispose de bureaux à Berlin, Bruxelles, La Haye et Vienne. L’OEB a été créé dans l’objectif de renforcer la coopération en matière de brevets en Europe. Grâce à la procédure centralisée de délivrance des brevets de l’OEB, les inventeurs et les inventrices peuvent obtenir une protection par brevet de haute qualité dans 45 pays, couvrant un marché de quelque 700 millions de personnes. L’OEB constitue également la référence mondiale en matière d’informations relatives aux brevets et de recherche de brevets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici