Légère baisse de la production totale d’électricité, à fin mai 2024

0

Tunisie-Tribune (production totale d’électricité) – La production totale d’électricité a enregistré, à fin mai 2024, une légère diminution de 0,5% pour se situer à 7026 GWh (y compris autoproduction renouvelable), d’après la Conjoncture Energétique, publiée mercredi, par l’Observatoire National de l’Energie et des Mines.

La production destinée au marché local a enregistré par contre une légère hausse de 0,3%. Ainsi les achats d’électricité de l’Algérie et de la Libye ont couvert 13% des besoins du marché local, durant les cinq premiers mois de l’année 2024.

La STEG conserve toujours la part du lion dans la production électrique avec 96% de la production nationale à fin mai 2024.

L’électricité produite à partir de gaz naturel (STEG + IPP) a régressé de 2%, alors que la production d’électricité à partir des énergies renouvelables s’est située au niveau de 5,7%.

En fait, 245 MW de toitures photovoltaïques ont été installés, dans le secteur résidentiel et 314 autorisations ont été octroyées pour une puissance totale de 112MW dans les secteurs industriel, tertiaire et agriculture, à fin mai de l’année en cours ;

Il convient de souligner que la pointe électrique a enregistré une baisse de 8% pour se situer à 3073 MW à fin mai 2024 contre 3337 MW à fin mai 2023.

S’agissant des ventes d’électricité, l’Observatoire a fait état d’une diminution de 3% entre fin mai 2023 et fin mai 2024, et ce, en raison de la régression des ventes des clients de la haute tension de 14%, et celles des clients de la moyenne tension de 0,5%.

A noter que pour les ventes basse tension sont destinées majoritairement au secteur résidentiel (près de 75% en moyenne).

Les industriels restent les plus grands consommateurs d’électricité avec 60% de la totalité de la demande des clients Haute Tension et Moyenne Tension, à fin mai 2024.

La majorité des secteurs ont enregistré une baisse des ventes principalement l’industrie du papier et de l’Edition (- 17%), les industries IMCCV (-13%), les industries métallurgiques de base (- 10%) et l’industrie alimentaire et de Tabac (-7%). En revanche, les industries chimiques et du pétrole et les industries extractives ont connu une hausse des ventes respectivement de 8% et de 5%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici