La CONECT s’insurge et refuse toute exclusion du débat sur le Contrat social

0

Tunisie-Tribune (Débat sur le Contrat social) – À la suite de la tenue de la conférence tripartite pour l’adoption d’un plan d’action pour l’élaboration du contrat social, sous le haut patronage du chef du gouvernement et en présence des deux organisations. Nous exprimons notre refus catégorique de l’exclusion des organisations de la société civile de ce travail, au moment où la Tunisie a besoin de toutes les parties pour sortir de la crise et crée un climat propice à l’investissement.

Nous concéderons notre exclusion de l’élaboration des clauses du contrat social "anti constitutionnelle" et une minimisation de notre rôle, en tant qu’organisation active, représentée aussi bien à l’antérieure qu’a l’extérieure du pays et dans tous les secteurs.

L’exclusion de notre organisation et des autres organisations de ces concertations limite la teneur de ce contrat et nous rappelons que la confédération des entreprises citoyennes de Tunisie avait déjà avisé le chef du gouvernement du sujet et demandé le respect de la constitution à travers la participation de tous les corps dans ce dialogue sociétal.

Dans ce contexte nous appelons le chef du gouvernement et le président de la République à intervenir afin d’élargir le cercle du débat sur le contrat social et empêcher l’exclusion des structures importantes.

Et nous exprimons notre attachement à l’appel de l’organisation mondiale pour la participation de toutes les organisations nationales dans l’exécution du contrat social et nous restons attachés à notre droit de participer et d’exprimer notre vision par tous les moyens légaux.

Dans ce sens nous avons saisi le tribunal pour suspendre l’exécution de ce contrat et nous allons entreprendre dans les prochains jours une stratégie d’action pour faire échouer ce projet de loi basé sur l’exclusion.

(Tarek Cherif – Le Président de la confédération)

la-conect-refuse-categoriquement-toute-exclusion-du-debat-sur-le-contrat-social-2

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here