Alistair Burt : « Nous invitons les touristes à visiter la Tunisie et à profiter de tout ce que la Tunisie offre à ses visiteurs »

0

Tunisie-Tribune (Alistair Burt) – le ministre britannique pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord, Alistair Burt a invité, jeudi 3 août 2017, les touristes à visiter la Tunisie et à profiter de tout ce que la Tunisie offre à ses visiteurs.

« Nous invitons aujourd’hui les touristes à visiter la Tunisie et à profiter de tout ce que la Tunisie offre à ses visiteurs », a déclaré Alistair Burt à l’issue de son entretien avec le ministre des Affaires étrangères, Khemaïes Jhinaoui.

Tout en se félicitant de la levée par le Royaume Uni des restrictions de voyage vers la Tunisie, Burt a affirmé que  » cette décision est le fruit des efforts considérables déployés par les autorités tunisiennes, en collaboration avec le gouvernement britannique pour la lutte contre le terrorisme et la sécurisation des touristes qui viennent de par le monde en Tunisie ».

« Il ne s’agit pas là d’une décision politique, mais plutôt une décision strictement sécuritaire », a-t-il tenu à préciser.

« Le Royaume Uni est résolument engagé à soutenir la Tunisie et à accompagner ses réformes pour booster son économie », a-t-il affirmé.

Dans le même contexte, Burt a annoncé que le Royaume Uni et la Tunisie signeront bientôt un mémorandum d’accord en matière de lutte contre la corruption, affirmant que le Royaume Uni dispose de moyens techniques efficaces dans ce domaine.

A l’issue de la rencontre, le ministre des Affaires étrangères, Khemaïes Jhinaoui a salué la décision britannique de lever les restrictions de voyage vers la Tunisie.

« Cette décision ne peut qu’inciter d’autres pays, comme la Hollande, à emboiter le pas du Royaume Uni », a-t-il espéré, faisant remarquer que « la Tunisie commence à retrouver petit à petit le flux touristique de la période d’avant 2015 ».

Selon Jhinaoui, la rencontre a porté sur l’évolution de la coopération sécuritaire. « Le Royaume Uni a soutenu la Tunisie dans l’aménagement de plusieurs centres de sécurité et dans le développement des capacités techniques des forces de l’ordre » a-t-il rappelé.

La rencontre, a-t-il ajouté, a également permis d’examiner les moyens de développer la coopération bilatérale dans plusieurs secteurs, particulièrement dans le domaine économique.

D’après le chef de la diplomatie tunisienne, l’entretien a également permis de dresser un état des lieux de la situation en Afrique du nord et au Moyen orient, particulièrement en Libye.

A ce propos, il a mis l’accent sur l’impérieuse nécessité de soutenir le peuple libyen dans sa crise.

Le ministre britannique pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord, Alistair Burt a entamé mercredi une visite de deux jours en Tunisie.

Il s’agit là, selon un communiqué de l’Ambassade, de la première visite du ministre britannique en Tunisie depuis la révision par le gouvernement britannique des avertissements de voyage pour la Tunisie.

Au cours de cette visite, le ministre britannique devrait avoir une série d’entretiens avec des responsables du gouvernement tunisien pour examiner les moyens de renforcer les relations entre la Tunisie et le Royaume Uni particulièrement en matière de sécurité et de lutte contre le terrorisme.

Ces entretiens devraient également sur les initiatives lancées par le Royaume Uni aux fins de soutenir la Tunisie dans des domaines vitaux tels que la réforme économique et sécuritaire, le tourisme et le commerce.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here