Lamia Zribi : Données statistiques permettant la réalisation des objectifs de développement durable des Nations Unies

0

Tunisie-Tribune (Données statistiques) – La Tunisie est appelée à produire des données statistiques permettant de mesurer l’état d’avancement du pays dans la réalisation des objectifs de développement durable des Nations Unies à l’horizon 2030, a estimé la présidente du Conseil national de la statistique (CNS) Lamia Zribi.

 » Cet objectif n’est réalisable qu’à travers le renforcement du cadre institutionnel et législatif, outre la modernisation des institutions et des mécanismes techniques permettant de produire ces indicateurs statistiques « , a indiqué la responsable.

Intervenant, au cours d’un atelier de travail tenu mardi à Tunis, sur  » l’environnement institutionnel, la coopération, le dialogue et les partenariats pour la production et l’utilisation des indicateurs de développement durable « , Zribi a souligné que l’objectif recherché est de développer les capacités de la Tunisie en matière de production et d’utilisation des données et des indicateurs statistiques permettant de mesurer le degré de réalisation de ces objectifs.

Pour le directeur général de l’Institut National de la Statistique (INS) Hédi Saidi, cet atelier permettra justement de renforcer les capacités des instituts nationaux de la statistique qui  » ne maitrisent pas encore les techniques de production de plusieurs nouveaux indicateurs, tels que les statistiques portant sur la sécurité, la paix, l’environnement, les personnes âgées… « .

Et d’ajouter que l’objectif recherché est de présenter, au niveau des pays de l’ESCWA, des recommandations visant à adopter une approche commune relative à la méthodologie de concrétisation de ces objectifs, notamment, l’identification des sources de financements nécessaires, et ce, en coordination avec la CEA (Commission Economique pour l’Afrique).

Ces recommandations seront par la suite examinées, au cours de la 49ème session de la Commission de statistique de l’ONU qui se tiendra, du 6 au 9 mars 2018 à New York, explique encore le responsable.

Pour sa part, Juraj Riecan, directeur de la division des statistiques à l’ESCWA a rappelé que le développement des Technologies de l’information et de la communication (TIC), a permis de moderniser les techniques de traitement et d’utilisation des données statistiques, appelées (données) à répondre aux attentes des utilisateurs, afin d’en augmenter le nombre.

 » Les instituts de la statistique des pays membres de l’ESCWA utilisent des méthodologies différentes en terme de gouvernance et de traitement des données statistiques « , a-t-il avancé.

Il a dans ce cadre recommandé de développer l’infrastructure et de recourir à plusieurs sources pour produire les données statistiques.

L’atelier qui se poursuivra jusqu’au 08 février 2018, est organisé à l’initiative de l’INS et de l’ESCWA (Commission économique et Sociale des Nations Unies pour l’Asie occidentale.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here