Tunisie-Chine : accord pour la création d’une Académie diplomatique pour la formation et les études

0

Tunisie-Tribune (Tunisie-Chine) –  Un accord de partenariat technique et économique pour la création d’une Académie diplomatique pour la formation et les études a été signé, mardi, à Tunis entre la Tunisie et la République de Chine.

Signé par le ministre des Affaires étrangères Khemaies Jhinaoui et le vice-ministre chinois du Commerce Qian Keming, en marge de la clôture des travaux de la 9e commission mixte tuniso-chinoise, cet accord permettra de former les futurs diplomates ainsi que les jeunes cadres du ministère, selon Jhinaoui.  » Il permettra également de recycler les cadres et fonctionnaires du ministère « , a-t-il ajouté dans une déclaration aux médias. Cette Académie qui aura également pour mission de former des cadres des différents pays de l’Afrique sera ouverte aux différentes composantes de la société civile, a indiqué le ministre.

Un don d’un montant de 200 millions Yuan chinois (72 millions de dinars) sera attribué par le gouvernement chinois au gouvernement tunisien pour le financement du projet de l’Académie, apprend-on de même source. L’inauguration de l’Académie qui couvrira une superficie de 12 000 m2 en face du Campus universitaire d’El Manar, est prévue pour l’année 2020.

« Ce projet qui sera un point de liaison entre la Tunisie et l’Afrique, d’une part, et la République de la Chine, d’autre part, illustre la profondeur des relations bilatérales tuniso-chinoises « , a souligné le ministre.

Sur un autre plan, Jhinaoui a ajouté que les travaux de la commission mixte tuniso-chinoise ont été l’occasion de passer en revue les moyens de promouvoir le tourisme et l’image de la Tunisie auprès du marché chinois.

En visite de travail en Tunisie, le vice-ministre chinois du Commerce Qian Keming a eu lundi un entretien avec le ministre du Développement, de l’investissement et de la coopération internationale Zied Laadhari.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here