STEG : Après l’Algérie, le Maroc exportera de l’électricité vers la Tunisie

0

Tunisie-Tribune (l’électricité) – Pour faire face à la surconsommation, la Tunisie accédera à une capacité d’électricité supplémentaire de 200 à 300 Mégawatts (MW), fournie par le Maroc et l’Algérie.

On sait déjà, que l’Algérie prévoyait d’exporter son surplus d’électricité vers la Tunisie, mais c’est au tour du Maroc d’appuyer la Tunisie, pendant cette saison estivale, durant laquelle, la Tunisie s’attend à une consommation record.

L’annonce a été faite par le PDG de la société tunisienne de l’électricité et du gaz (Steg), Moncef Harrabi, à l’issue d’une réunion tripartite des trois entreprises maghrébines de l’électricité. Cité par l’agence TAP, il a souligné aux médias que la demande en électricité destinée à ce jour uniquement au fonctionnement de la climatisation s’élève à 4.000 MW, compte tenu de la hausse des températures.

Harrabi a indiqué que le système électrique maghrébin (surtout la Tunisie, le Maroc et l’Algérie) est interconnecté pour renforcer davantage les domaines de la coopération tripartite.

La réunion a permis d’examiner les perspectives de l’échange de l’électricité entre les trois pays du Maghreb (Tunisie, Algérie et Maroc). L’échange de l’électricité entre ces trois pays peut aller jusqu’à plus de 200%. Le responsable tunisien a fait remarquer qu’en cas de pic de la consommation, la demande tunisienne auprès de l’Algérie et du Maroc peut atteindre un niveau variant entre 200 et 300 MW, selon l’évolution ou la baisse du pic de la demande en électricité.

Le responsable a fait remarquer qu’en cas de pic de la consommation, la demande tunisienne auprès de l’Algérie et du Maroc peut atteindre un niveau variant entre 200 et 300 MW, selon l’évolution ou la baisse du pic de la demande en électricité.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here