A. Harouni d’Ennahdha appelle au consensus sur la question du rapport de la COLIBE, d’éviter les questions non prioritaires et de se concentrer sur les réformes

0

Tunisie-Tribune ( rapport de la COLIBE ) – Le président du conseil de la Choura (mouvement Ennahdha), Abdelkrim Harouni, a appelé, samedi 25 août, le chef du gouvernement à trancher, sans plus tarder, sur la question du remaniement ministériel et de la restructuration du gouvernement afin d’éviter au pays d’être dans un “état d’attente” au moment où il se prépare à entamer une nouvelle année politique et parlementaire.

Dans une déclaration à l’agence TAP, en marge des travaux du conseil de la Choura à Hammamet, Harouni a réaffirmé l’attachement du mouvement au consensus en ce qui concerne le rapport qui vient d’être publié par la Commission des libertés individuelles et de l’égalité (Colibe).

Il a souligné le besoin de plus de débat et de concertations autour de ce rapport qui traite de questions aussi importantes que la famille et la société.

Harouni a rappelé, dans la foulée, que la voie du consensus s’est illustrée lors de la séance de vote de confiance au ministre de l’Intérieur le 28 juillet dernier.

Le président de la Choura estime que pour remporter les défis économiques et sociaux, le gouvernement ne doit pas distraire le peuple et la scène politique par des questions non prioritaires. Et d’ajouter que les réformes décidées dans le cadre du Document de Carthage sont capables d’apporter de la stabilité au gouvernement.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here