samedi, septembre 26, 2020
Home ACTUS Khalil Ezzaouia : les dernières décisions de Chahed sont «populistes et infantiles»

Khalil Ezzaouia : les dernières décisions de Chahed sont «populistes et infantiles»

0

Tunisie-Tribune ( Khalil Ezzaouia ) – Commentant la dernière décision de limogeage au ministère de l’Energie, des Mines et des Energies renouvelables, prise par le chef du gouvernement, Khalil Ezzaouia, secrétaire général d’Ettakatol, ancien ministre des Affaires sociales et professeur en médecine a dit, en substance, à l’Expresso de ce jeudi 6 septembre 2018, qu’il s’agit « d’une mesure populiste dénotant d’un infantilisme politique à bannir ».

Khalil Ezzaouia a précisé, encore, que Youssef Chahed s’est mis en porte-à-faux avec l’Etat puisque pour une question à caractère administratif car s’il y a erreur, elle relève de la responsabilité de l’Etat et non d’une seule personne ou d’un ministère puisque le ministère de l’Energie a deux ans d’existence seulement alors que le différend en question date de 2009 au moins.

Evoquant, ensuite, la situation des Caisses sociales, Khalil Ezzaouia a affirmé que le problème est plus profond et qu’il nécessite des mesures radicales sur le long terme et non pas des décisions de rafistolage portant sur le court terme comme c’est le cas actuellement  surtout que les déficits des caisses, notamment la CNRPS étaient déjà prévisibles voire perceptibles depuis plus de dix ans.

Traitant, enfin, du dossier des médicaments et de la santé, Khalil Ezzaouiaa mis en cause la politique sanitaire qui n’a aucune stratégie à long terme. Normalement, on ne devrait pas autoriser les laboratoires à exporter s’il n’y a pas, au moins, des stocks provisionnels de six mois, d’où l’impression qui prévaut quant à l’existence, selon les propres dires de M. Ezzaouia, d’un lobby favorable à la disparition de la Pharmacie centrale.

Khalil Ezzaouia a critiqué la décision d’autoriser tout médecin désirant de quitter la santé publique à le faire sans condition. Ainsi à titre d’exemple, un service de radiologie à l’hôpital de La Marsa fonctionne avec deux médecins seulement après la permission accordée à deux médecins de partir.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here