Affaire Usine “Choco Tom” : Quand Taboubi donne une leçon de déontologie journalistique aux journalistes

0

Tunisie-Tribune ( Choco Tom ) – Le secrétaire général de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT), Noureddine Taboubi, a appelé les journalistes s’étant “engagé dans la chorale luttant contre la transition démocratique” à faire preuve de prudence, à cesser de “justifier les erreurs du pouvoir” dans le traitement de la crise de l’usine “Choco Tom” et de puiser leurs informations de leur source “pour que la presse préserver l’acquis de la liberté d’information”.

Le travail a repris samedi matin à l’usine “l’Appétissante”, connue sous le nom de “Choco Tom” à Oued Ellil dans le gouvernorat de Mannouba, après l’intervention vers 2h00 du matin de la force publique, rappelle-t-on.

Le recours à la force pour permettre la reprise du travail a été autorisé par ordre judiciaire sur décision du parquet du tribunal de première instance de La Manouba, afin de répondre à la volonté de la majorité des travailleurs et cadres de l’usine.

Sur un autre plan, le leader de la centrale syndicale, a déclaré samedi soir à la presse, à l’occasion de la célébration par l’entreprise allemande de câblerie Kromberg & Schubert de la journée du savoir à Béja au cours de laquelle des récompenses ont été remises aux élèves du personnel et ouvriers de l’usine, que cette entreprise “est un exemple de partenariat réel entre travailleurs et direction”, malgré les difficultés auxquelles elle avait fait face.

De son côté, le directeur général de l’entreprise, Sami Badri, a indiqué à l’agence TAP que la célébration de la Journée du savoir fait partie de la nouvelle politique sociale de la société.

L’usine associe les ouvriers à l’élaboration de la politique sociale de l’entreprise qui s’emploie à agir sur son environnement en améliorant les conditions de vie dans la région”, a-t-il fait remarquer.

Il a précisé que des récompenses et des fournitures scolaires ont été remises à 200 élèves lauréats, à tous les niveaux d’études, ainsi que d’autres fournitures aux nouveaux élèves du primaire.

La câblerie Kromberg & Schubert pour l’équipement des voitures est la plus grande usine au niveau d’employabilité avec un total de 3400 ouvriers et d’autres possibles recrutements à l’occasion d’un plan d’extension de l’entreprise qui compte des représentations dans cinq continents.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here