Meet Africa : des résultats concluants et des perspectives prometteuses

0

Tunisie-Tribune ( Meet Africa ) – Dans le cadre du projet «Meet Africa» visant au financement et à l’encadrement de la diaspora africaine de Tunisie, d’Algérie, du Cameroun, du Mali, du Maroc et du Sénégal, des jeunes résidents en Europe et issus de ces pays ont bénéficié du financement de l’Union Européenne dans l’objectif de créer des entreprises innovantes dans leurs pays d’origine.

Au total 80 candidats ont été sélectionnés dont 14 tunisiens qui ont pu accéder  à l’accompagnement du projet financé à hauteur de 1,7 millions d’euros par l’UE, avec la contribution du Centre international pour le développement des politiques migratoires (ICMPD) et du ministère français de l’Europe et des affaires étrangères.

L’objectif était d’inciter les jeunes africains issus de l’enseignement supérieur européen à se tourner vers l’Afrique et leurs pays d’origine. Une façon de valoriser leurs compétences acquises en Europe et de participer à la croissance et au développement de l’Afrique.

La seconde phase du programme est de convaincre les bailleurs de fonds de s’investir dans le projet ainsi que son élargissement aux non diplômés et à la diaspora africaine dans d’autres pays de l’union Européenne.

A propos de Meet Africa

Meet Africa est un programme financé par l’Union européenne et l’ICMPD (Instrument Panafricain de 1,7 million d’euros). Il concerne cinq pays : le Cameroun, l’Algérie, le Mali, le Maroc, le Sénégal et la Tunisie. Durant 28 mois, grâce à cette action pilote, des jeunes Algériens, Camerounais, Maliens, Marocains, Sénégalais et Tunisiens résidents en Europe ont réussi à créer des entreprises innovantes dans leur pays d’origine.

40 des 70 lauréats du programme Meet Africa sont réunis à Tunis du 12 au 14 septembre pour un ultime événement au cours duquel ils pourront se mettre en réseau et participer à un cycle de formations adaptées à leurs besoins pour le lancement de leurs activités (accès au financement, industrialisation, pitch, etc.).

Le but de Meet Africa est de contribuer à créer des emplois dans des pays où les taux de chômage sont élevés en transférant le savoir-faire des diasporas africaines diplômées d’Allemagne et de France vers leurs pays d’origine, et surtout en leur offrant des lignes de financement leur permettant de les réaliser. Le savoir-faire ne manque pas dans les pays du Sud, ce sont plutôt les lignes de financement des projets initiés par les jeunes qui sont difficiles.

Grâce aux fonds pourvus par l’UE et l’ICMPD, les capacités techniques des pays partenaires ont pu être renforcées surtout s’agissant des projets à forte valeur ajoutée.

80 entrepreneurs africains diplômés de l’enseignement supérieur français ou allemand ont ainsi pu créer des entreprises High Tech dans les domaines agricoles, industriels ou de services en Afrique. Ils sont 27 originaires d’Afrique subsaharienne et 53 d’Afrique du Nord.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here