Démarrage des travaux du Forum international sur les partenariats public-privé

0

Tunisie-Tribune ( Forum international sur les partenariats public-privé ) – Les travaux du Forum international sur les partenariats public/privé (PPP) ont démarré, mercredi, à Tunis, en présence de 1200 participants , dont 250 sont des représentants de groupes internationaux.

Cette rencontre d’une journée, oragnaisée à l’initiative du ministère du développement, de investissement et de la cooperation internationale et en partenariat avec la BERD et la Société Financière Internationale (IFC), permettra d’examiner les perspectives qu’offrent les partenariats public/privé en matière de développement de l’infrastructure et d’encouragement des investissements privés en Tunisie.

Elle s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du partenariat public-privé prévu dans les politiques et programmes de développement, en tant que mécanisme complémentaire aux efforts de l’Etat dans la relance de la croissance et l’encouragement du secteur privé à contribuer dans la réalisation des méga-projets. Elle réunira des représentants de grandes sociétés nationales et internationales ainsi que des fonds d’investissement, bailleurs de fonds et des banques.

Ce forum est une occasion privilégiée pour présenter 33 projets structurés, d’une valeur de 13 milliards de dinars, aux investisseurs internationaux. Ils sont répartis sur quatre secteurs prioritaires relatifs aux domaines du transport et de la logistique, dont la zone d’activité commerciale et logistique de Ben Guerdene, la création d’un terminal vraquier au port de Bizerte et d’un terminal Ro-Pax à la rive Sud du port de Bizerte, la création d’un métro à Sfax, d’une zone logistique à Bir Mcharga et d’une ligne ferroviaire Gabès-Médenine.

La Tunisie proposera aussi, lors de la Conférence qui se tiendra en présence de bailleurs de fonds internationaux des projets dans le domaine de l’assainissement, parmi lesquels figurent la station d’épuration à Tunis Nord, la station de dessalement de l’eau de mer et une station d’épuration à Gabès, un projet de transport et valorisation des déchets à Tunis, la valorisation des déchets (Bizerte/Gabès/Sousse), une station de dessalement de l’eau de mer à Ksour Essef en plus des régimes des autorisations dans le domaine des énergies renouvelables.
La Tunisie œuvre à parvenir à des accords de financement d’un ensemble de projets dans le domaine de l’infrastructure, dont le dédoublement de la GP13 reliant Sfax à Kasserine, le projet Taparura à Sfax et le projet de mise en valeur et d’aménagement de Sebkat Sijoumi.

Plus de 1000 participants ont pris part au forum, dont 250 sont des représentants de groupes internationaux. Y participent également des experts internationaux dans les secteurs concernés par les projets, des hauts responsables des institutions financières internationales et régionales, des banques d’affaires, des fonds d’investissement, des grands investisseurs nationaux et internationaux ainsi que des représentants de l’administration tunisienne et des organisations nationales et de la société civile.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here