Le projet de loi de finance 2019 prévoit la création d’une banque des régions

0

Tunisie-Tribune (  projet de loi de finance ) –Le projet de loi de finance 2019 stipule la création de la “Banque des Régions” (BdR), une entreprise publique disposant d’une personnalité morale et d’une autonomie financière et dotée d’un capital de 400 millions de dinars.

La nouvelle institution, qui absorbera les structures financières existantes, soit la Banque de financement des PME (BFPME) et de la Société tunisienne de garantie (SOTUGAR), va offrir des produits et des services adaptés aux entreprises installées dans les zones de développement régional.

Concrètement, elle va accorder des crédits directs aux promoteurs de projets ou des crédits à travers d’autres banques et institutions financières partenaires, mettre en place des lignes de financement au profit des banques partenaires et assurer une assistance technique, un suivi et un accompagnement au profit des PME.

La BdR aura son siège à Tunis et disposera de filiales dans toutes les régions du pays. Elle sera régie par le Code des sociétés commerciales et par la loi relative aux banques et instituions financières.

Elle va opérer sur la base d’une “discrimination positive” entre les régions et les secteurs économiques et contribuera à la création et au développement des entreprises économiques, en particulier les PME, selon le PLF.

La Banque des régions aura aussi pour objectif de solutionner le problème d’accès au financement pour les PME, un problème majeur auquel fait face cette catégorie d’entreprises en Tunisie.

Le gouvernement actuel aspire à ce que le rôle de la nouvelle banque soit cohérent avec celui du secteur privé en matière de financement. “Elle doit aussi fonctionner sur la base d’un nouveau modèle de gouvernance et de transparence conforme aux standards internationaux”, mentionne le document de la loi de finance 2019.

La Tunisie s’inspire, à cet effet, de l’expérience allemande pour la mise en place de cette nouvelle structure.

En 2017, des réunions ont eu lieu au ministère des Finances avec des représentants de la banque allemande KFW et du Cabinet “Oliver Wyman”, chargé d’accompagner la mise en œuvre du projet et “assurer une transition efficace du modèle de financement actuel des PME au modèle de BdR.

Le ministre des Finances, Ridha Chalghoum avait annoncé en 2018, la création d’une Banque des régions avec un capital de 400 millions de dinars.

Elle bénéficiera de financements de la part d’institutions financières internationales, dont la la banque allemande de développement (KFW), avait-il précisé.

Le projet de loi de finances 2019 n’a pas évoqué en détails le type de projets qui seront financés par la nouvelle banque et s’il s’agira de projets d’infrastructure ou d’autres projets adaptés aux spécificités de chaque région.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here