Grave crise du secteur de l’huile végétale subventionnée

0

Tunisie-Tribune ( l’huile végétale subventionnée ) – Malgré les mises en garde de la Chambre syndicale des conditionneurs d’huiles alimentaires, relevant de l’Union Tunisienne pour l’Industrie, le Commerce et l’Artisanat (UTICA), qui n’a pas cessé d’attirer l’attention sur la gravité de la pénurie dans l’approvisionnement de l’huile végétale subventionnée constatée depuis des semaines dans toutes les régions du pays, rien n’a changé et la crise aiguë du secteur ne cesse de s’amplifier.

Pire encore, la situation s’est altérée et il est devenu presque impossible pour les consommateurs de trouver une bouteille d’huile subventionnée de 900 millimes chez les commerçants.

Ainsi donc, l’huile subventionnée n’est plus accessible aux citoyens puisqu’elle n’est pas disponible et même si elle l’est rarement, elle est détournée vers d’autres destinations. Ce qui empêche les consommateurs de la trouver dans les commerces.

La chambre syndicale des conditionneurs d’huiles alimentaires ne cesse de répéter qu’elle n’assume aucune responsabilité dans cette surprenante pénurie inquiétante à l’approche du mois de Ramadan.

Pénurie qui est due essentiellement au fait que les 43 usines de production n’ont pas été approvisionnées depuis quelque temps de ce produit de base dans la consommation des Tunisiens.

Les professionnels ont rappelé que les quotas distribués aux fabricants industriels ne cessent de diminuer depuis 2017 et qu’ils ont carrément cessé depuis quelques semaines, mettant ainsi en danger la pérennité de leurs entreprises qui risquent de mettre les clefs sous le paillasson, puisqu’elles ne peuvent plus travailler.

Face à la tournure inquiétante des événements, les professionnels accusent le gouvernement et le ministère du Commerce de vouloir accentuer la crise de l’huile subventionnée pour habituer le consommateur à utiliser d’autres huiles conditionnées et l’éloigner progressivement de son droit à la consommation d’huiles subventionnées.

Selon certaines sources, la Chambre syndicale des conditionneurs d’huiles alimentaires relevant de l’UTICA est en train d’étudier la possibilité de décréter une grève illimitée de la production et la distribution de l’huile végétale, dans l’attente d’une réponse à leurs revendications.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here