L’alternative Huawei à Android s’appelle  » HongMeng OS  » (détails)

0

Tunisie-Tribune (Android – HongMeng OS) – l’alternative Huawei à Android s’appellera HongMeng OS.  A vocation à remplacer progressivement Android sur les smartphones, tablettes et weareables de la marque,ce nouvel OS serait déjà en cours de test. Il pourra lancer toutes les applications Android – tout semble indiquer qu’il s’agisse en réalité d’un simple fork d’AOSP.

HongMeng OS serait proposé sur les smartphones et tablettes Huawei dès cet automne

Et d’ajouter dans un nouveau tweet un jour plus tard : « le système d’exploitation auto-développé par Huawei sera bientôt lancé – entre cet automne au plus tôt et pas plus tard que le printemps de l’année prochaine ».

Ce qui contredit de précédentes rumeurs qui décrivaient un OS encore très loin d’être terminé. Et donne un peu de corps à cette perspective – la possibilité pour Huawei d’utiliser un système d’exploitation alternatif est en effet évoquée depuis plusieurs mois sans que l’on ne connaisse depuis davantage de détails.

HongMeng OS : nouveau fork d’AOSP ?

Or il semble que la firme se soit en réalité reposé sur AOSP pour créer son propre fork du projet. On apprend en effet que HongMeng OS sera « compatible avec tous les smartphones tablettes wearables Huawei, mais aussi toutes les applications Android selon Yu Chengdonc, chef de la division consommation grand public de Huawei ». Bien sûr, cela peut aussi signifier un OS radicalement différent mais qui serait capable de virtualiser les applications Android.

Mais cela ne semble pas probable : en s’appuyant sur le projet open source d’Android, Huawei limite ses coûts et continuerait ainsi d’utiliser un environnement dans lequel il s’est (et a) investi depuis des années. Cette version devrait s’accompagner d’équivalents Huawei des applications Google. Qui sont vraisemblablement en train d’être développés, ou adaptés.

On sait par exemple que Huawei compte s’appuyer sur App Gallery – son propre magasin d’application intégré aux smartphones Huawei et Honor depuis 2018 – pour remplacer le Google Play Store. La firme aurait d’ailleurs demandé aux développeurs d’accélérer le portage de leurs applications vers la nouvelle plateforme.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here