Le nombre de décès lié à la dengue quadruple en un an au Brésil

0

Tunisie-Tribune (décès liées à la dengue) – Le ministère brésilien de la Santé a affirmé, mercredi 11 septembre, que la dengue a fait cette année plus de morts qu’en 2018, sur la période de janvier à août. Quatre fois plus de personnes auraient perdu la vie à cause de la maladie.

591 morts en huit mois

De janvier au 24 août 2019, 1,43 millions de cas de dengue ont été enregistrés au Brésil. C’est environ sept fois plus, en comparaison des 205 791 cas de la même période de 2018, selon les informations du ministère de la Santé relayées par Le Figaro. Les autorités sanitaires ont affirmé que cette maladie aurait tué quatre fois plus de personnes dans le pays, faisant, au moins, 591 morts. Le bilan était de 141 morts de la dengue de janvier au 24 août 2018. Ils ont par ailleurs suspecté 486 cas mortels sur la même période cette année, mais non confirmés à ce stade.

La chaleur et l’humidité favorisent la prolifération des moustiques

D’après les médias, le pic de la dengue au Brésil a eu lieu en 2015, avec près de 1,7 millions de cas, dont 986 mortels. Les Etats du Sud et du Sud-Est sont par ailleurs les plus touchés par la maladie. Son vecteur principal, le moustique Aedes aegypti, se prolifèrent surtout dans les zones urbaines à cause de la chaleur et l’humidité. D’après le ministère de la Santé, la forte augmentation des cas cette année, s’explique surtout par ces deux facteurs.

Le chikungunya fait aussi rage au Brésil

Cette année, le chikungunya, une autre maladie transmise par le moustique du genre Aedes, serait également en hausse au Brésil. Quelque 110 627 cas ont été enregistrés de janvier au 24 août, soit 44,2% de plus que sur la même période de l’année dernière. Cinquante-sept personnes en sont, par ailleurs, mortes

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here