Libra : le recrutement de nouveaux partenaires, nouvelle urgence de Facebook

0

Tunisie-Tribune (Libra) – Après avoir accusé le coup à la suite du départ d’un quart de ses membres fondateurs, la Libra Association repart au combat en se tournant vers l’avenir. Une reconquête qui passe, avant tout, par l’adhésion de nouveaux membres.

« Je respecte totalement le fait que ces entreprises et ces dirigeants ont une responsabilité envers leurs actionnaires et leurs employés« , a déclaré David Marcus, le « monsieur libra » de Facebook, au moment de commenter les défections en cascade ayant frappé le projet de monnaie virtuelle alors que ses membres fondateurs signaient une charte commune et s’engageaient pour de bon dans l’aventure. Il fait évidemment référence aux abandons de PayPal, Visa, MasterCard, eBay ou encore Booking, qui pour certains ont commenté leur abandon de dernière minute en indiquant que c’est à la demande de leurs actionnaires ou de leurs employés qu’ils ont finalement préféré ne pas être partenaires du libra.

« Je respecte totalement le fait que ces entreprises et ces dirigeants ont une responsabilité envers leurs actionnaires et leurs employés« , a déclaré David Marcus, le « monsieur libra » de Facebook, au moment de commenter les défections en cascade ayant frappé le projet de monnaie virtuelle alors que ses membres fondateurs signaient une charte commune et s’engageaient pour de bon dans l’aventure. Il fait évidemment référence aux abandons de PayPal, Visa, MasterCard, eBay ou encore Booking, qui pour certains ont commenté leur abandon de dernière minute en indiquant que c’est à la demande de leurs actionnaires ou de leurs employés qu’ils ont finalement préféré ne pas être partenaires du libra.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here