Open d’Australie : Ons Jabeur, bien plus qu’un Once d’or est une Ons de talent et meilleure joueuse de l’histoire arabe

0
  • Ons Jabeur, élimine Wang, après avoir tombé Qiang, et se qualifie pour le premier quart de finale de sa carrière à l’Open d’Australie. Ons Jabeur est une jeune tunisienne de 25 ans dont las ambitions semblent démesurées.
  • Avec ses slices de revers, ses amorties et ses accélérations décroisées elle n’a pas hésité à engager son travail de fond de déstabilisation.

Tunisie-Tribune (Ons Jabeur à l’Open d’Australie) – Ons Jabeur a dominé, dimanche 26 janvier 2020, la Chinoise Wang Qiang (7-6 [4], 6-1) pour devenir la première Tunisienne à atteindre les quarts de finale d’un tournoi du Grand Chelem. Elle affrontera l’Américaine Sofia Kenin.

Dans le sillage de Ash Barty ou de Bianca Andreescu, Ons Jabeur met en avant la créativité pour devenir la première joueuse arabe à atteindre un quart de finale en Grand Chelem. Comme lors de ses tours précédents, la Tunisienne a pris la température dans un premier temps avant d’enclencher le turbo. Face à la Chinoise Wang Qiang, tombeuse vendredi de Serena Williams, elle a d’abord subi la régularité adverse (1-4) puis a commencé à trouver son rythme pour s’imposer (7-6 [4], 6-1) en 1h17.

Avec son jeu varié, des slices de revers, des amorties et des accélérations décroisées des deux côtés, elle a engagé son travail de fond de déstabilisation. Hyper agressive mais sans précipitation, elle a complètement retourné la tête de la 29e mondiale pour finir sur un coup droit gagnant au tie-break.

En fine tacticienne, la 78e mondiale n’a pas lâché son emprise en début de deuxième manche. Toujours sur sa même ligne de variation-agression, elle a achevé la protégée de Thomas Drouet. Sur un 29e coup gagnant, elle a gagné sa place en quart de finale face à Sofia Kenin, victorieuse de Coco Gauff. Sans euphorie, elle a simplement levé les bras. Son tournoi n’est pas fini.

Source

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here