Coronavirus : la contamination de deux employés d’un aéroport britannique inquiète

0

Tunisie-Tribune (aéroport britannique) – Deux bagagistes de l’aéroport international de Londres Heathrow ont été testés positifs au nouveau coronavirus. Un nouveau problème aux yeux des autorités pour qui il est tout à fait possible d’imaginer que ces deux salariés de la compagnie British Airways aient contaminé les bagages des voyageurs.

En tout et pour tout, 160 personnes (à l’heure où sont écrites ces lignes) ont été contaminées par le coronavirus au Royaume-Uni. Le chiffre augmente rapidement et les autorités britanniques ont décidé de passer à la vitesse supérieure en ce qui concerne le dépistage et les mesures de contrôle. Pour elles, le virus se répand très rapidement et il est possible d’imaginer que des bagages de voyageurs aient été infectées, le Daily Mail affirmant que le virus pouvait survivre trois jours durant loin de notre organisme.

Deux bagagistes sèment la panique

Forcément, l’angoisse ne cesse de croître, notamment dans le cas d’une infection à l’aéroport. Celui de Londres voit des dizaines de milliers de personnes y transiter chaque jour, faisant de lui l’un des plus occupés au monde et donc, l’un des plus à même à devenir foyer de la maladie. Seul point positif, les salariés en question n’ont pas travaillé lorsqu’ils avaient des symptômes, toutefois ils auraient très bien pu manipuler, toucher et travailler avec des valises alors qu’ils étaient déjà infectés par le covid-19.

Le gouvernement britannique, sur le pied de guerre

Les gouvernements eux, ont décidé de débloquer de nombreux fonds afin d’aider la recherche à accélérer et à trouver un vaccin au plus vite, susceptible de contenir la maladie et de guérir des millions de personnes. Boris Johnson a ainsi confirmé vendredi dernier que le Royaume-Uni allait débloquer des fonds à hauteur de 46 millions de livres, afin de financer la recherche.

Source

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here