Cameroun : 5 militaires et policiers et 4 civils tués par des séparatistes anglophones

0

Tunisie-Tribune (Cameroun) – Cinq membres des forces de sécurité et quatre civils ont été tuésv samedi 7 et dimanche 8 mars 2020, dans l’ouest du Cameroun dans une attaque et un attentat à la bombe perpétrés par des groupes séparatistes anglophones, a annoncé le gouvernement.

Les provinces du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, où vivent la plus grande partie de la minorité des Camerounais anglophones, sont le théâtre depuis trois ans d’un conflit très meurtrier entre des groupes armés séparatistes anglophones et les forces de l’ordre.

Samedi soir, une cinquantaine de « terroristes sécessionnistes lourdement armés » ont attaqué une gendarmerie et un commissariat de police à Galim, dans la province de l’Ouest, à majorité francophone et qui jouxte celle du Nord-Ouest, a assuré le gouvernement dimanche soir dans un communiqué lu sur les ondes de la Cameroon Radio Television, la radio-télévision d’Etat.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here