Alerte en Tunisie : « Un infirmier mort au front », comme premier martyr de la guerre du Corona

0

Tunisie-Tribune (Un infirmier mort au front) – – Le directeur général du CHU de Sahloul, Lotfi Boubaker a confirmé, ce lundi soir, vers 19 heures, l’enregistrement du décès d’un infirmier de la pharmacie de l’hôpital, contaminé dans l’exercice de ses fonctions. « Premier infirmier » mort au front au cours de la guerre du Corona.  

Boubaker a expliqué que l’incident de la mort avait été constatée après suite à plusieurs tentatives vaines pour contacter le défunt (58 ans) par téléphone. Des appels restés sans réponse parce l’infirmier-soldat était mort au boulot, en première ligne du front.

Boubaker a déclaré dans un communiqué de presse qu’un prélèvement avait été effectué afin de l’analyser pour vérifier s’il était porteur apparentent sain du coronavirus ou que la véritable cause du décès était une crise cardiaque ?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here