Mesures de soutien : le marché financier lance un »Pourquoi pas moi ? »

0
  • Mesures de soutien : considéré comme l’un des piliers de l’économie tunisienne, le marché financier lance un » pourquoi pas moi ? »

Tunisie-Tribune (marché financier) – Le directeur du département des actifs au sein de Tunisie Valeurs, Hatem Saighi a déclaré lors de son intervention sur Express FM, que le volume des transactions à la bourse de Tunis est faible, indiquant un impact assez conséquent de la crise du Coronavirus sur le marché financier. En effet, ce dernier a subi une perte de 12 % depuis le début de l’année jusqu’à présent. Il a également souligné que depuis l’éclatement de la crise sanitaire, certaines parties ont envisagé de fermer le marché financier car il y a eu des séances où des pertes ont été accusées de l’ordre de 3 à 4% par jour.

Hatem Saighi a ajouté, en outre que la Bourse de Tunis a pris des mesures en ce qui concerne l’horaire des séances d’échanges pour qu’il devienne de 9 heures du matin jusqu’à midi. Il a noté par ailleurs que la mesure prise par la Banque centrale concernant la suspension de distribution des dividendes a été mal comprise de la part des investisseurs. En effet, Hatem Saighi a expliqué que l’un des éléments fondamentaux sur le marché financier est le profit réalisé lors de l’achat et de la vente, et qui est quasiment absent en ces circonstances. Environ 100000 actionnaires ayant des participations dans des banques ont mal interprété la mesure décidée par la BCT et ont conclu à la non réception de leurs bénéfices. Face à cette situation, la Banque Centrale a émis un communiqué dans lequel, elle explique que les dividendes seront redistribués ultérieurement.

Également, Hatem Saighi a souligné que face à la situation de crise, tous les secteurs économiques ont été touchés y compris le marché financier. Toutefois, des mesures de soutien ont été décidées pour venir en aide auxdits secteurs sauf en faveur du marché financier. Or, ce dernier est considéré comme l’un des piliers de l’économie tunisienne, a indiqué Hatem Saighi ajoutant qu’il y a eu une demande pour la création de fonds d’investissement dans lesquels peuvent participer les fonds de dépôt. S’y ajoute la demande de la mise en place d’un compte d’épargne en actions afin d’encourager l’investissement dans le marché financier.

Source : Tustex

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here