EN VIDÉO : en larmes , un vendeur de « Mlawi » lance un appel de détresse

0

Tunisie-Tribune ( la détresse d’un vendeur de Mlawi) – Un jeune homme originaire de la ville de Kairouan a lancé, ce dimanche 19 avril 2020, un appel de détresse suite à l’intervention des autorités municipales de la région par la force pour lui fermer son petit restaurant situé au centre ville de Kairouan.

Le jeune homme qui s’exprime via une vidéo mise en ligne ce matin sur les réseaux sociaux, a indiqué que les services municipaux ont procédé à l’aube de ce dimanche à la démolition de son restaurant qu’il venait de l’ouvrir après deux mois de fermeture, pour pouvoir préparer quelques pièces du pain (Mlawi) afin de les vendre et donc subvenir aux besoins de sa famille désormais dans la nécessité.

« On a dû fermer notre petit restaurant depuis deux mois pour prendre soin de notre père qui a été victime d’un accident de la route. Nous sommes tous chômeurs. Personne ne nous a alertés avant de passer directement à la démolition du restaurant » a-t-il lancé, les larmes aux yeux.

Sur les réseaux sociaux, une bonne partie des internautes ont exprimé leur solidarité au jeune homme considérant que les autorités municipales auraient dû opter pour d’autres solutions moins violentes afin d’imposer le respect du confinement sanitaire général. D’autres ont estimé que tout le monde doit être au même pied d’égalité rappelant que ce jeune restaurateur n’est pas le seul à avoir été obligé de fermer son restaurant en cette conjoncture sanitaire exceptionnelle.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here