L’UGTT rejette toute atteinte aux acquis des fonctionnaires (gel des recrutements, limitation des primes de rendement et des heures supplémentaires, etc.)

0

Tunisie-Tribune (L’UGTT et les acquis des fonctionnaires) – suite à la publication du 14 mai 2020, par le chef du gouvernement Elyes Fakhfakh, d’une circulaire proclamant une série de mesures exceptionnelles liées à l’élaboration du budget de l’Etat pour l’exercice 2021, l’UGTT s’insurge et monte au créneau.

Une prime de rendement plafonnée

La circulaire cible une rationalisation de la prime de rendement octroyée aux employés, au cours de la prochaine année, de manière à ce qu’elle ne dépasse pas une moyenne de 80%.

Gel des recrutements dans la fonction publique avec report des promotions

La circulaire préconise également le gel des recrutements dans la fonction publique, à l’exception de certaines spécialités prioritaires et à caractère urgent. Elle stipule, aussi qu’aucun accord ne pourra être signé et que les promotions de l’année 2020 ne seront activées qu’en 2021, et celles de 2021 seront reportées à l’année 2022.

Aucun pourvoi des postes vacants avec redéploiement des ressources humaines disponibles

Les nouveaux programmes de formation dans le cadre des recrutements prévus pour l’année 2022, seront reportés et il n’y aura aucun pourvoi des postes vacants. Cependant, il y aura un recours au redéploiement des ressources humaines disponibles, pour couvrir les besoins dans l’administration tunisienne,

Réduction de la prime des heures supplémentaires

Quant à l’enveloppe allouée à la prime des heures supplémentaires, elle sera réduite à 50% de celui du budget 2020, dans les différents départements, à l’exception de ceux de la Défense, de l’Intérieur, de la Santé et de la présidence de la République. Les fonctionnaires qui travaillent des heures supplémentaires bénéficieront d’un congé de compensation.

L’UGTT rejettera tout projet de budget de l’Etat qui ne prend pas en considération la situation fragile des fonctionnaires

Ces mesures exceptionnelles ont été fortement contestées par l’UGTT, qui les a rejetées. La centrale syndicale a refusé toute atteinte aux acquis des fonctionnaires refusant le gel des recrutements et la réduction des primes de rendement des fonctionnaires.

L’UGTT a assuré qu’elle n’acceptera aucun budget de l’Etat qui ne prend pas en considération la situation fragile des fonctionnaires.

SH/BN

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here