Pour la maîtrise du déficit courant, la BCT annonce qu’il est impératif de relancer les exportations, notamment celles du phosphate (et ses dérivés) et l’énergie

0

Tunisie-Tribune (relancer les exportations) – Le conseil d’administration de la Banque centrale de Tunisie (BCT) vient de souligner, lors de sa réunion du 27 mai dernier, la nécessité d’accélérer le rythme de la reprise de l’activité des secteurs exportateurs.

Pour une maîtrise du déficit courant et un apaisement des tensions sur les avoirs nets en devises

La BCT cible entre autres, le phosphate et ses dérivés et l’énergie, vu leur rôle important dans la maîtrise du déficit courant et l’apaisement des tensions sur les avoirs nets en devises. Ceci est d’autant plus crucial cette année, avec la crise mondiale liée au Covid-19, afin d’anticiper une baisse significative des recettes touristiques et des revenus de travail sous l’effet de la crise du coronavirus

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here