Facebook annonce la fin de la commercialisation de l’Oculus Go

0
Tunisie-Tribune (Oculus Go) – C’en est fini de l’Oculus Go. Facebook déclare son intention de mettre un terme à la commercialisation de son casque VR d’entrée de gamme d’ici la fin de l’année. Les casques resteront fonctionnels et continueront de recevoir des mises à jour système jusqu’en 2022. Aucune nouvelle application ne sera cependant acceptée dans la boutique après décembre 2020.

Deux ans après son lancement remarqué, le glas sonne pour l’Oculus Go. Dans un billet de blog publié ce 23 juin, Facebook annonce sa décision d’arrêter la commercialisation de ce casque de réalité virtuelle dès cette année. La raison en est simple : la technologie a rapidement progressé et il est clair que les casques VR capables de gérer un positionnement sur six axes (contre trois pour le Go) sont le futur. Facebook déclare donc par ailleurs qu’il ne commercialisera pas d’autre casque 3DoF à l’avenir.

Les consommateurs équipés d’un Oculus Go pourront continuer à s’en servir et à acheter et utiliser les applications de l’Oculus Store. Facebook s’engage par ailleurs à assurer la maintenance logicielle du système jusqu’en 2022. Cependant, plus aucune nouvelle fonctionnalité ne sera développée pour ce produit, et aucune nouvelle application ni mise à jour d’application ne sera acceptée après le 4 décembre 2020. Les dernières applications à rejoindre la boutique de l’Oculus Go seront mises en ligne le 18 décembre 2020.

Focus sur les plateformes Quest et rift

Facebook se concentrera dorénavant sur les écosystèmes Quest et Rift. L’Oculus Quest en particulier connaît un succès remarquable, et l’entreprise n’a pas ménagé ses efforts pour l’améliorer depuis son lancement il y a un an. Le déclin du Go a commencé il y a un an, à la sortie du Quest. Facebook a progressivement réduit ses capacités, notamment en supprimant la fonctionnalité Oculus Rooms, et l’a même retiré de son offre Oculus for Business en janvier.

L’Oculus Go restera dans les annales comme l’un des premiers casques autonomes du marché, ne requérant pas d’ordinateur ou de smartphone pour fonctionner. Son prix défiant toute concurrence (219 euros en France) lui aura aussi permis de terrasser les ambitions de Google sur ce marché. Il avait aussi pour objectif à l’époque de prendre la relève du Samsung Gear VR, un accessoire pour smartphones développé en collaboration avec le fabricant coréen. Plusieurs des applications phares du Gear VR / Go continueront d’exister au sein de la boutique de l’Oculus Quest.

Un nouveau canal de distribution pour les applications sur Oculus Quest

Malgré son obsolescence technologique, l’Oculus Go reste encore aujourd’hui assez prisé pour les usages professionnels, qu’il s’agisse de formations en entreprise ou de visionnage de films immersifs durant les festivals. Pour rappel, Walmart a fait l’acquisition de 17 000 exemplaires du Go en 2018 pour former ses employés.

Pour pallier la disparition du Go, Facebook annonce qu’il lancera début 2021 un nouveau canal de distribution pour les applications sur l’Oculus Quest. Il ne sera pas nécessaire de passer par l’Oculus Store (dont la politique de curation est très stricte pour le moment), ni de « sideloader » les applications en utilisant le mode développeur du système. L’entreprise ne précise cependant pas en quoi consistera ce nouveau canal, indiquant seulement qu’il sera ouvert aux développeurs ciblant le grand public aussi bien qu’à ceux s’adressant aux entreprises.

Source : iT-News

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here