Etats-Unis : un mort à Portland lors d’affrontements entre manifestants antiracistes et pro-Trump

0

Tunisie-Tribune (un mort à Portland lors d’affrontements) – Une personne a été tuée, samedi 29 août à Portland, dans l’Oregon, dans le nord-ouest des Etats-Unis, au moment où des heurts opposaient des manifestants antiracistes et des partisans de Donald Trump, a fait savoir dimanche la police locale.

Portland a été l’épicentre des fréquentes manifestations contre les violences policières aux Etats-Unis depuis la mort, en mai à Minneapolis, de George Floyd, un quadragénaire noir asphyxié sous le genou d’un policier blanc. Ce mouvement a été ravivé quand Jacob Blake, un Afro-Américain vivant à Kenosha, dans le Wisconsin, a été grièvement blessé par un policier blanc qui lui a tiré dans le dos à sept reprises.

Touché par balle dans la poitrine

Selon des médias locaux, une « caravane de plusieurs centaines de voitures » conduites par des partisans du président Donald Trump s’était rassemblée dans le centre-ville de Portland où une manifestation antiracistes avait lieu. Selon le New York Times, les militants pro-Trump ont tiré au paintball contre les manifestants antiracistes, qui ont répliqué en lançant divers projectiles en direction des véhicules.

La police locale a indiqué sur Twitter que « des policiers sont intervenus et ont procédé dans certains cas à des arrestations », sans préciser si les tirs qui ont fait une victime étaient directement liés aux manifestations.

Ces tirs ont eu lieu vers 20 h 45, heure locale. Des policiers « ont entendu des tirs venant du quartier (…) et ont trouvé sur place une victime touchée par balle à la poitrine », détaille la police. Une enquête pour homicide est en cours.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here