Le SNJT suspend les négociations avec le chef du gouvernement

0

Tunisie-Tribune (SNJT suspend les négociations) – Le syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT), a annoncé, la suspension des négociations avec la présidence du gouvernement.

Dans un communiqué publié ce mercredi 28 octobre 2020, le SNJT a déploré le manque de sérieux dans le traitement des dossiers en cours d’étude.

Le communiqué a indiqué aussi que la conseillère médiatique du chef du gouvernement est intervenue pour fixer qui doit participer aux négociations avec le gouvernement dans le dossier des médias confisqués.  La délégation du SNJT a décidé donc de se retirer avant le début des négociations avec le chef du gouvernement jusqu’à ce que la méthode de traitement change.

Le syndicat rejette aussi les tentatives de gagner du temps et appelle le gouvernement à respecter ses engagements précédents et qui consistent dans la publication immédiate de la convention  et ce sans imposer de conditions. Ce gain de temps est une forme de complicité avec les patrons des médias et qui marginalisent les journalistes, a considéré le SNJT.

Le syndicat a aussi mis en garde contre les nominations suspectes à la tête des médias publics et appelle le gouvernement à adopter la transparence.
Dans ce même communiqué, le syndicat a appelé au lancement immédiat de la réforme des médias publics en régularisant la situation précaire de l’Etablissement de la télévision tunisienne, de la radio nationale et de l’agence TAP. Un appel est lancé aussi pour ouvrir les candidatures au poste de directeur de la Radio tunisienne.

Le gouvernement est appelé à appliquer la loi numéro 38 de l’année 2020 qui impose le recrutement des diplômés de l’Institut de presse et des sciences de l’information qui ont passé plusieurs années au chômage.

Les journalistes sont appelés à ce préparé à toutes les formes de militantisme dont la grève générale, a par ailleurs indiqué le communiqué du SNJT.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here