Les hommes d’affaires tunisiens ne participeront pas au salon chinois de l’import-export

0

Tunisie-Tribune (salon chinois de l’import-export) – La délégation tunisienne d’hommes d’affaires ne participera pas en présentiel au salon « China import-expo » dans la ville de Shanghai (Chine) qui se déroulera du 5 au 10 novembre 2020, à cause du virus Covid-19 pour lequel, la Chine a pris des mesures restrictives, a fait savoir Dhouha Mizouni Chtourou, présidente de la délégation tunisienne.

La vice-présidente du conseil des affaires tuniso-chinois (CATC), Chtourou a précisé, mercredi, à l’agence TAP, qu’une délégation tunisienne d’hommes d’affaires devait se déplacer vers la chine pour présenter leurs produits auprès des importateurs de par le monde, alors que les autorités chinoises ont pris à la dernière minute des mesures strictes difficilement applicables imposées aux visiteurs, malgré le parachèvement de tous les engagements nécessaires.

La Chine a imposé aux visiteurs du salon la présentation des analyses (PCR) faites sur le coronavirus dans leur pays, avec la nécessité de procéder à une deuxième analyse si le visiteur a fait une escale durant une heure dans d’autres pays, autres que la Chine.

Chtourou a considéré cette procédure comme étant un état de fait impossible surtout que l’attente durant des heures dans les aéroports ne nécessite demande pas un visa d’entrée dans ces pays, et par conséquent, il ne serait pas possible de procéder à des analyses dans quelques heures dans n’importe quel pays hors de son Etat et sans visa légal.

Le gouvernement chinois a pris des mesures exceptionnelles pour faciliter l’arrivée des participants au salon international annuel de l’importation à l’instar de la réduction des jours du confinement obligatoire, alors que la procédure concernant une deuxième analyse a rendu la participation quasi-impossible, ce qui va impacter les visiteurs, surtout ceux qui viennent des pays européens.

La vice-présidente du CATC a évoqué la possibilité de procéder à des rencontres virtuelles directes entre les entreprises chinoises, étrangères et tunisiennes, afin de conclure des contrats d’importation des produits tunisiens, dans l’attente de la confirmation de la partie chinoise.

Auparavant, Chtourou a fait observer à l’agence TAP que près de 30 stands ont été réservés aux entreprises tunisiennes dans le salon de Shanghai avec le remboursement de leur coût à la partie chinoise, directement après le parachèvement de la session précédente.

La nouvelle édition sera marquée par la participation outre des entreprises spécialisées dans la vente de l’huile d’olive et des dattes, par d’autres entreprises tunisiennes opérant dans le domaine de vente des produits alimentaires et des conserves.

Les autorités locales dans la ville de Shanghai ont annoncé, malgré les conséquences de la pandémie du virus, que la ville s’apprête à accueillir près de 400 mille visiteurs de tous les profils et mobilisera pour la première fois de grandes entreprises pour présenter des centaines de produits, de nouvelles techniques et des services dans le monde entier, selon le vice-président du bureau de salon de Shanghai.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here