Plus de 177 cas de coronavirus dans les prisons tunisiennes

0

Tunisie-Tribune (coronavirus dans les prisons tunisiennes) – Le jour où l’épidémie du coronavirus gagnerait à grande vitesse dans les prisons tunisiennes, une dramatique dimension s’ajouterait à ce qui a déjà les allures d’un désastre à moyenne échelle. Les personnes incarcérées vivent sans aucun doute dans la promiscuité et l’insalubrité, à partager une cellule de quelques mètres carrés ou un dortoir collectif.

Surpopulation, mauvaises conditions d’hygiène et d’alimentation, absence de précautions élémentaires, des organisations de défense des droits de l’homme  dressent un état des lieux inquiétant. On se demande alors quelles mesures importera-t-il de prendre  pour assurer la sécurité de tous ? Les personnels sont-ils suffisamment protégés ?  Quelles sont les conséquences de la pandémie sur les conditions de vie en prison ?

L’Instance Générale des prisons a annoncé  plusieurs fois, avoir lancé toute une stratégie et une série de mesures visant à limiter la propagation du virus. Dans cette optique, les visites directes seront temporairement suspendues. Seules les visites ordinaires avec une séparation entre les prisonniers et les visiteurs seront autorisées.

La même source a encore assuré que les sacs de provisions destinés aux prisonniers sont aussi dans le viseur puisqu’ils ne seront acceptés que 2 fois par semaine au lieu de 3 fois. D’autres mesures seront prises dans les établissements pénitenciers en vue de se protéger du coronavirus. Il s’agit de mettre en  place des scanners thermiques, d’acheter des produits et des outils d’entretien pour assurer la propreté.

En effet, des opérations régulières pour désinfecter tous les espaces des établissements pénitenciers, ainsi que les moyens de transport seront effectuées. C’est aussi la mise en place d’espaces dédiés à la quarantaine et d’augmentation le nombre des campagnes d’information et de sensibilisation portant sur le coronavirus et sur les manières de s’en protéger

Et malgré ces mesures, 177 contaminations au coronavirus ont été recensées dans les prisons tunisiennes. Ces cas sont répartis entre 87 chez les prisonniers et 90 chez les agents pénitentiaires. Force est de remarquer que la situation n’est pas alarmante si on sait que la Tunisie compte 22 mille prisonniers.

On rappelle que 1971 nouveaux cas de coronavirus et 22 décès ont été enregistrés le 4 novembre 2020, a annoncé le ministère de la Santé, ce jeudi. Ainsi, le nombre de contaminations est passé à 66334 alors que 36727 personnes se sont rétablies. Le nombre des décès dus au coronavirus est passé à 1577, depuis l’apparition de l’épidémie.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here