Nouvelle pénurie d’huile végétale subventionnée

0

Tunisie-Tribune (pénurie d’huile végétale subventionnée) – Encore une fois, une pénurie dans l’approvisionnement en huile végétale subventionnée est constatée et le pauvre consommateur n’arrive pas à trouver ce produit dans les commerces. Cette pénurie est due au fait que les 43 usines de conditionnement d’huiles alimentaires subventionnées ne sont pas approvisionnées de cette matière avec les quantités nécessaires.

Il est à rappeler, dans ce cadre, que la Tunisie importe normalement 165 mille tonnes d’huile brute annuellement, soit 15 mille tonnes mensuellement qui sont distribuées par la suite suivant des quotas précis aux usines pour les conditionner et les mettre en bouteille.

Néanmoins, des diminutions de quantités importées ne cessent d’être constatées depuis des années. En 2019, à titre d’exemple sur les 165 mille qui devaient être achetées par la Tunisie, 20 000 tonnes ne sont pas arrivées dans le pays. Alors qu’en 2020, le manque en était de 27 000 tonnes.

Cette diminution de quantités importées a influé sur l’offre puisque les quantités produites en huile végétale subventionnée n’ont pas cessé de diminuer, alors que paradoxalement la demande des consommateurs n’a pas cessé d’augmenter à cause de la détérioration du pouvoir d’achat des Tunisiens en ces temps de crise.

Selon certaines sources, la diminution et les perturbations répétées des quantités importées sont dues à de nombreuses raisons parmi lesquelles le fait que les fournisseurs étrangers ou tunisiens, qui n’ont pas été payés depuis des mois par l’Office de l’huile Tunisien, refusent désormais de délivrer leur marchandise dans l’attente du règlement de leur dû.

Pendant ce temps, les 43 usines de conditionnement d’huiles alimentaires subventionnées sont presque au chômage technique et leur avenir ainsi que celui de leurs 8000 employés est plus que jamais menacé.

En conséquence, c’est le pauvre consommateur au faible pouvoir d’achat qui est la principale victime de ce problème puisqu’il n’arrive pas à trouver dans les commerces l’huile végétale subventionnée dont le prix du litre ne dépasse pas les 900 millimes.

Rappelons que les pénuries d’approvisionnement en huile végétale ne cessent de se répéter depuis des années à cause de diverses raisons dont le non approvisionnement des usines de production de ce produit, les spéculations, ainsi que les problèmes de distribution dus aux circuits parallèles.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here