En Russie, Nissaf Ben Alaya égale à elle-même interviewée par le journal Spoutnik toujours à l’affût des scandales

0

Tunisie-Tribune (Nissaf Ben Alaya) – On ne comprend pas quelle mouche a piqué les autorités tunisiennes, pour avoir envoyé Nissaf Ben Alaya, en Russie, en compagnie du ministre du tourisme, qui était allé plaider en faveur de la destination Tunisie, pour le retour des touristes russes.

Car celui qui a envoyé Nissaf Ben Alaya en Russie a, de toute évidence, sous-estimé ses capacités de communication, et son pouvoir de persuasion. Elle est, en effet, passée maître dans l’art du discours. Ce n’est, en effet, pas pour rien qu’elle est porte parole d’un ministère aussi important que celui de la santé.

Ben Alaya semble n’avoir pas compris le fond de sa mission en Russie, et le but essentiel de cette visite. Elle n’a pas compris qu’elle a été envoyée pour profiter du reste de notoriété qui lui restait du temps des réussites de l’ex-ministre de la santé, Sonia Ben Cheikh, avec laquelle elle travaillait à l’époque. Elle devait faire de la figuration pour faire une bonne impression aux russes et les convaincre que les autorités tunisiennes sont capables de gérer le risque épidémique. Ce qui devait plaider en faveur du retour des touristes dans le pays.

Elle s’est permise en pleine mission de séduction, de donner une interview au journal russe, de premier ordre, Sputnik, où elle leur a livré la vérité crue et moche, de la situation en Tunisie. Elle leur a révélé que la situation était désespérée, que le système de santé du pays était dépassé, que la faute était au tunisien qui ne connait aucune discipline, et qui ne risque pas de collaborer pour freiner l’épidémie.

Elle n’est, en somme, pas arrivée à faire la différence entre terroriser les tunisiens pour les faire respecter un tant soit peu le protocole et s’adresser aux russes pour les convaincre qu’ils ne risquaient rien, en venant passer leurs vacances en Tunisie !

Maintenant, même les Marabout et les saints hommes du pays, ne pourront rien face à ce massacre !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here