Agri-tech : un nouveau projet pour développer les exportations de 5 startup tunisiennes au Sénégal

0

Tunisie Tribune (Agri-tech) – Le projet « Promotion de l’agri-tech tunisienne dans les pays de l’Afrique de l’Ouest » est mis en œuvre par la société de conseil Stecia International. Ce projet est doté d’un budget total de 140 698 euros. Il est soutenu par le projet Innov’i-EU4Innovation.

D’une durée de 15 mois, ce projet vise à contribuer à développer la notoriété de la Tunisie en tant que source de solutions agri-tech pour l’Afrique. Et ce, à travers des partenariats dans le secteur « agri-tech » entre la Tunisie et les pays de l’Afrique subsaharienne, en particulier le Sénégal.

Il s’agit aussi de promouvoir les solutions agri-tech tunisiennes en Afrique de l’Ouest. Le projet consiste également à développer les exportations de cinq startup tunisiennes au Sénégal. De même que de contribuer à l’augmentation de la productivité agricole dans les pays ciblés. Et ce, tout en assurant une meilleure gestion des ressources naturelles.

Parmi les résultats attendus de ce projet qui a démarré le 1er avril 2021, on note notamment la possibilité de permettre une meilleure visibilité de l’agri-tech tunisienne au Sénégal et en Afrique de l’Ouest. Et de faire bénéficier 40 entreprises sénégalaises de solutions qui vont augmenter leur productivité.

Formation des start-up à l’exportation de leurs produits

Parmi ses principales activités, le projet prévoit le coaching et la formation des start-up à l’exportation de leurs produits vers les pays de l’Afrique de l’Ouest. Ceci se fera sous forme de formation interentreprises et de séances de coaching personnalisées sur le marketing international, les négociations commerciales, les paiements à l’international, les relations interculturelles, etc.

Une campagne de communication sera organisée sur l’agri-tech tunisienne sur les réseaux sociaux. Cette campagne sera lancée aussi lors d’une mission de prospection au Sénégal. Et ce, en marge du principal salon de l’agriculture de l’Afrique de l’Ouest francophone (SIAGRO)

Seront organisées aussi des rencontres B2B et B2C avec la mise en place de trois parcelles de démonstration des produits et solutions. Celles-ci seront proposées par les startup tunisiennes dans le cadre du SIAGRO.

En effet, ces parcelles permettront de montrer aux clients potentiels le fonctionnement de ces produits et solutions dans des conditions réelles. Elles permettront aussi de voir les gains qui peuvent être obtenus en comparaison avec des parcelles non équipées de ces solutions.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here