Kairouan : un confinement sanitaire d’une semaine à partir de lundi

0

Tunisie-Tribune (confinement sanitaire) – Un confinement sanitaire ciblé d’une semaine a été décrété dans la région de Kairouan à partir du lundi 07 juin 2021.

Cette décision a été annoncée, dimanche soir, par la commission régionale chargée de la lutte contre les catastrophes de Kairouan.

Le gouverneur de Kairouan, Mohamed Bourguiba, a indiqué dans une déclaration à l’agence TAP, que cette décision impose la levée de toutes les tables et les chaises des différents cafés et restaurants de la région, la suspension des prières dans toutes les mosquées et la suspension de toutes les activités culturelles et sportives, ainsi que l’interdiction des groupements publics et privés.

Par ailleurs, a-t-il affirmé, que l’horaire de couvre-feu sera avancé à 20h00 au lieu de 22h00 et que les différents marchés hebdomadaires et les hammams seront fermés.

« On optera, aussi, à appeler les organisations, les associations et les organes de presse à intensifier les campagnes de sensibilisation, et à organiser une importante campagne de vaccination, qui ciblera toutes les délégations et les villages de Kairouan, et ce, en faisant recours à des équipes mobiles », a ajouté Bourguiba.

Toutefois, il a rassuré que les examens se dérouleront dans des conditions normales, tout en veillant à respecter le protocole sanitaire dans les établissements d’enseignement durant cette période.

Et de préciser que ces décisions seront suspendues en cas de régression des indicateurs épidémiologiques. Au cas contraire, un confinement sanitaire général sera décrété dans la région.

Il importe de noter que la commission régionale de la lutte contre les catastrophes s’est réunie dimanche soir, en session extraordinaire, en présence du ministre de la Santé, Faouzi Mehdi, du président de la Commission parlementaire de la Santé, Ayachi Zammel, et un nombre de députés de la région, et ce, suite à l’enregistrement d’un taux de positivité des analyses PCR à hauteur de 60%, et que les services de santé ont été contraints hier soir de transférer 9 patients aux gouvernorats voisins, vu que le taux d’hospitalisation dans les hôpitaux de la région a atteint 100%.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here