Les droits numériques sont la clé d’un monde inclusif et résilient, selon des experts

0

Tunisie Tribune (droits numériques)- Alors que le monde reconstruit l’espace civique pendant et après la pandémie de Covid-19, des experts des droits humains de l’ONU ont déclaré vendredi que les droits numériques devaient être une priorité absolue dans le cadre de ce rétablissement.

« Malgré le rôle déterminant d’Internet et des technologies numériques, qui ont fourni de nouvelles voies pour l’exercice des libertés publiques et pour l’accès à la santé, aux informations la concernant et aux soins, en particulier pendant la pandémie de Covid-19, les États continuent d’utiliser ces technologies pour museler la dissidence, surveiller et réprimer les actions collectives en ligne et hors ligne, et les entreprises technologiques ont fait trop peu pour éviter de tels abus des droits de l’homme », ont déploré ces experts dans un communiqué de presse conjoint avant un sommet sur les droits humains à l’ère numérique, du 7 au 11 juin.

Ils se sont dit préoccupés par le fait que ces abus, qui se sont accélérés pendant la pandémie, « vont perdurer et aggraver les inégalités dans le monde entier ».

Selon les experts, les efforts de relance doivent s’attaquer aux menaces graves qui contribuent à la fermeture de l’espace civique et à la suppression de la liberté d’expression et de la liberté des médias.

Ils ont spécifiquement pointé du doigt les coupures d’Internet lors de manifestations pacifiques, la désinformation et la mésinformation, les attaques contre les médias indépendants, les menaces en ligne contre les défenseurs des droits, la surveillance massive et ciblée, et les cyberattaques.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here