SOTIPAPIER : un résultat net de 1,5 MD en 2020

0

Tunisie Tribune (Sotipapier)- Les actionnaires de SOTIPAPIER ont pris part à l’AGO organisée le 8 juin, au siège de l’IACE, sous la présidence de Hela Hriz, qui représente Value Consulting, en l’absence du président du conseil, Nabil Triki et en présence du 72% du capital.

Après un exercice 2019 exceptionnel, la crise industrielle qui a fait suite à la COVID-19, a drastiquement freiné les performances du principal fabricant de papier d’emballage en Tunisie. La crise sanitaire a coûté plus du tiers du chiffre d’affaires et une contraction de plus de 50% sur la valeur ajoutée. Les arrêts de la production sont allés jusqu’à 119 jours, couplés à un net repli du prix moyen, un climat très détérioré commercialement qui a engendré une diminution de 20 MD de dinars sur chacun des segments, Kraft et PPO.

SOTIPAPIER a réalisé un EBITDA de 13 MD, en forte baisse, mais un niveau qui n’est pas catastrophique selon le DG Philippe Lacoste. La société a réussi à maîtriser ses charges d’exploitation, dont les coûts de l’énergie qui s’est stabilisé en 2020, et des coûts d’achat de matière en baisse de 30%.

La bonne nouvelle pour SOTIPAPIER a d’ailleurs été l’approvisionnement, interrompu tout au long de l’année. SOTIPAPIER a également bénéficié de l’indemnisation sur les inondations de 2018. La société a pu obtenir la somme plafond prévue en Tunisie, soit 500 mille dinars.

En revanche, la société a subi un coup dur avec les créanciers accumulés sur les sacheries, suite à l’arrêt des contrats avec les cimentiers pour des raisons politiques, conséquence de l’affaire de conflit d’intérêts. Les sacheries représentent 55% du chiffre d’affaires. SOTIAPAPIER a du provisionner en intégralité ces créances pour 3,7 MD.

Le résultat net s’est arrêté à 1,5 MD contre 20,9 MD en 2019. A noter que l’activité a largement repris au dernier trimestre, laissant entrevoir un redémarrage sur le plan commercial.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here