La santé de millions d’enfants menacée par les déchets électroniques (OMS)

0

Tunisie Tribune (OMS)- Des mesures efficaces et contraignantes doivent être adoptées d’urgence pour protéger les millions d’enfants, d’adolescents  et de femmes enceintes dans le monde dont la santé est menacée par le traitement informel des équipements électriques ou électroniques mis au rebut, selon un nouveau rapport de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

« Les volumes de production et d’élimination des équipements ne cessant d’augmenter, le monde est confronté à ce qu’un récent forum international a qualifié de « tsunami de déchets électroniques » en progression constante, mettant en danger la santé et des vies humaines », a déclaré le Directeur général de l’OMS, Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus.

« De la même manière que le monde s’est mobilisé pour protéger les mers et leurs écosystèmes de la pollution due aux plastiques et aux microplastiques, nous devons nous mobiliser pour protéger notre ressource la plus précieuse – la santé de nos enfants – de la menace croissante des déchets électroniques », a appelé le chef de l’OMS.

Selon le rapport de l’OMS intitulé Les enfants et les décharges de déchets électroniques, pas moins de 12,9 millions de femmes travaillent dans le secteur informel des déchets, ce qui les expose potentiellement à des déchets électroniques toxiques et les met en danger, elles et leurs enfants à naître.

Parallèlement, plus de 18 millions d’enfants et d’adolescents, dont certains n’ont pas plus de 5 ans, font partie de la main d’œuvre active du secteur industriel informel, dont le traitement des déchets est un sous-secteur.

Les enfants sont souvent incités par leurs parents ou les personnes qui en ont la charge à travailler dans le recyclage des déchets électroniques parce que leurs petites mains sont plus habiles que celles des adultes. D’autres enfants habitent, vont à l’école et jouent à proximité des centres de recyclage des déchets électroniques où des niveaux élevés de produits chimiques toxiques, principalement du plomb et du mercure, peuvent nuire à leurs capacités intellectuelles.

Les enfants exposés aux déchets d’équipements électriques et électroniques sont particulièrement vulnérables aux produits chimiques toxiques qu’ils contiennent, en raison de leur plus petite taille, du moindre développement de leurs organes et de leur rythme de croissance plus rapide. Ils absorbent proportionnellement plus de polluants et leur organisme est moins capable de métaboliser ou d’éradiquer les substances toxiques.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here