L’OMT veut promouvoir le potentiel touristique de l’Afrique

0

Tunisie Tribune (potentiel touristique de l’Afrique) – Les États membres de l’OMT de la région Afrique uniront leurs efforts pour bâtir un discours nouveau autour du tourisme du continent. Et pour mieux tirer parti du potentiel qu’a le tourisme d’être un moteur du redressement, l’OMT et ses membres travailleront aussi avec l’Union africaine et le secteur privé pour promouvoir le continent auprès de nouveaux publics mondiaux, en diffusant des sujets transmettant un message positif, centrés sur les personnes, et par une stratégie de marque efficace.

Partant du constat que le tourisme est un pilier essentiel du développement durable et inclusif du continent, l’OMT a reçu des représentants de haut niveau à la première Conférence régionale sur le renforcement de la marque Afrique. La Conférence a bénéficié de la participation des hauts responsables politiques du pays hôte, la Namibie, et de dirigeants publics et privés du secteur de tout le continent.

Le secrétaire général de l’OMT, Zurab Pololikashvili, s’est félicité de la détermination commune à repenser le tourisme et à le faire redémarrer : « Les destinations africaines doivent prendre l’initiative de célébrer et de promouvoir la culture dynamique du continent, l’énergie de sa jeunesse et son esprit d’entreprise, de même que la richesse de sa gastronomie ».

Engagement de Windhoek : l’intérêt des populations d’abord

Au terme d’une série d’ateliers et d’un débat ministériel, les États membres africains de l’OMT ont approuvé à l’unanimité l’Engagement de Windhoek pour promouvoir la marque Afrique.

L’Engagement prévoit que les Membres mobiliseront les parties prenantes publiques et privées du secteur, ainsi que les populations locales, pour bâtir un discours nouveau, et inspirant, pour le tourisme sur tout le continent. Ils repèreront des sujets positifs, centrés sur les personnes, qu’ils diffuseront dans le monde entier en s’appuyant sur des partenariats renforcés avec les médias, en direction de marchés émetteurs nouveaux et variés.

Ces prochaines semaines, l’OMT travaillera avec tous les signataires à l’élaboration d’une feuille de route commune pour créer la marque Afrique. Cela passera par la définition de valeurs et d’objectifs communs, par l’identification des besoins et des possibilités de financement et par la mise à disposition de référentiels, en matière de stratégie de marque, pour les destinations, notamment de lignes directrices et de recommandations et par des activités de formation et de renforcement des capacités dans les domaines de l’analyse du marché, du marketing numérique et de la gestion des données.

Des réunions bilatérales d’appui au tourisme

En plus de la Conférence, Zurab Pololikashvili a eu des entrevues sur la reprise du tourisme avec le président de la Namibie, Hage Geingob, avec la vice-Premier ministre namibienne, Netumbo Nandi-Ndaitwah, et avec le Commissaire de l’Union africaine au commerce et à l’industrie, Albert Muchanga.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here