UNFT: Harcèlement sexuel au sein des ministères

0

Tunisie Tribune (UNFT)- La présidente de L’Union nationale de la femme tunisienne (UNFT), Radhia Jerbi a affirmé aujourd’hui avoir reçu plusieurs plaintes pour harcèlement sexuel, extorsions et chantages, ciblant des femmes occupant des postes relativement prestigieux au sein d’institutions publiques et de ministères.

Ces victimes ont été obligées de choisir entre le fait de se soumettre aux désirs sexuels de leurs supérieurs hiérarchiques et renoncer à leurs carrières.

Radhia Jerbi a également indiqué que l’une des plaignantes s’est adressée à un ministre pour le mettre au courant de ce qui se passe dans son administration  mais en vain.

Jerbi a par ailleurs appelé les femmes qui ont été victimes de harcèlement sexuel dans les institutions publiques ou éducatives à ne pas garder le silence et à dénoncer ces pratiques par tous les moyens. 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here