La CAF planche sur une propre Super Ligue

0

Tunisie-Tribune (CAF) – Le lancement d’un projet d’une Super Ligue africaine de football serait en réflexion au niveau de la Confédération africaine de football (CAF), a annoncé, le président de l’instance, Patrice Motsepe, hier dimanche, à la veille de la date symbolique des 100 premiers jours de son mandat.

Cette Super Ligue africaine de football sera calquée sur le modèle européen et pourrait « contribuer à ce que le football africain devienne compétitif. Nous évaluons et sommes en pourparlers préliminaires pour lancer cette compétition inclusive, largement soutenue et bénéfique », a indiqué le président de la CAF.

Elu en mars dernier avec le soutien de Gianni Infantino, le milliardaire sud-africain est décidé à réformer en profondeur le football africain et ses composantes. Il a commandé un rapport sur la perception de la CAF au cabinet Price Waterhouse Coopers (PWC).

Distribué le mois dernier aux pays membres de l’instance, le document identifie certaines transactions et pratiques irrégulières, non éthiques et inappropriées. Il révèle également une perception médiocre, voire négative, de la CAF, concernant notamment les bonnes pratiques de gouvernance, l’éthique, les finances et la gestion.

Au cours des 100 premiers jours de sa présidence, Patrice Motsepe a rencontré plusieurs chefs de d’Etat et de gouvernement, dont Félix Tshisekedi (République démocratique du Congo), Alassane Ouattara (Côte d’Ivoire), George Weah (Liberia), Julius Maada Bio (Sierra Leone), Macky Sall (Sénégal), et Paul Kagame (Rwanda).

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here